Temps de lecture: 3 minutes
1166m Massif : Ecrins
1166m Secteur : Champsaur
S
Difficulté PD+

Description

Montée

Monter au refuge le premier jour. Partir derrière le refuge du Pigeonnier (2423m), suivre le sentier bien tracé et très régulièrement cairné qui part en traversée légèrement ascendante vers le NW. En traversant des éboulis, passer au pied de l’éperon issu de la Pointe Duhamel (ne pas monter avant). Atteindre le bas d’un couloir en neige (printemps, début de l’été) ou en terrain morainique (fin de saison). Remonter cette pente, assez large et pas très raide au départ. On arrive à l’endroit où le couloir se redresse et devient plus étroit et forme une gorge. Plusieurs options sont alors possibles :

  • Traverser à sa base vers la gauche et, par une vire ascendante de rochers faciles (bonnes marches), rejoindre le glacier que l’on remonte (30° sur 100m) jusqu’à un replat. Cette option, plus directe, est largement conseillée par le gardien quelque soit les conditions du couloir.
  • Si le couloir est en conditions, le remonter (environ 100m à 40-45°). Arrivé au sommet, prendre à gauche, par un très court passage rocheux facile, pour prendre pied sur le glacier des Rouies, très peu pentu. Cette variante est plus difficile que la précédente.

Contourner les crevasses par la droite, en longeant des rochers, puis en reprenant la direction du sommet. On arrive ainsi à la rimaye que l’on franchit par la gauche sous la pente de neige issue du sommet. Pour atteindre le sommet, il reste une dernière pente raide à gravir (environ 35-40°) : selon les conditions, elle peut se faire soit par sa partie neigeuse, au-dessus de la rimaye, soit par l’arête rocheuse Est.

Descente

Identique à la montée. Il est plus facile de redescendre par la vire de rochers plutôt que par le couloir.

2 jours

Accès

Grenoble ou Gap > St Firmin > la Chapelle en Valgaudemar > Chalet du Gioberney

matériel glacier Glacier bien bouché
E1

Une très belle sortie sous une très grosse chaleur dans une région que nous ne connaissions pas. Un très beau sommet et neige sans difficultés particulières. La descente en vallée fut longue et éprouvante sous la chaleur de cette canicule 2015.

 

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com