Temps de lecture: 2 minutes

Dominique Létang, directeur de l’Association Nationale pour l’Etude de la Neige et des Avalanches, a récemment annoncé que l’association est à nouveau en difficulté pour finaliser son budget cette année, il manquerait près de 40’000€ à l’ANENA pour boucler l’exercice.

Cette institution basée à Grenoble, bien connue des skieurs, a été créé en 1971, faisant suite à la catastrophe de Val d’Isère en 1970 qui fit 39 morts lorsqu’une avalanche atteint le centre UCPA du village. Cette association met dorénavant l’accent sur la transmission des connaissances à tous les usagers de la montagne, l’étude des phénomènes d’avalanches et le fait d’apprendre à s’en protéger.

Depuis 2010, l’ANENA ne reçoit plus de subventions de la part de l’Etat et son budget dépend donc principalement des prestations qu’elle fournit qu travers de différentes formations (pisteurs-secouristes artificiers, des maitres-chiens d’avalanches), ainsi que des formations de terrain ouvertes au grand public.

Par quel moyen aider l’ANENA ?

Le don à l’association est tout à fait possible. Il est également possible d’adhérer à l’association et de souscrire pour le même prix à la revue de l’ANENA, Neige et avalanches (4 numéros par an).

stats accident anena

Bilans des accidents d’avalanches depuis l’hiver 1971/72 en France.

Enfin il est également possible de participer aux formations organisées par l’ANENA. On trouve une offre très large allant d’une formation de base “DVA 1” à des formations plus complètes sur deux jours traitant notamment de la gestion d’un groupe en autonomie en randonnée. Toutes les informations sur ces différentes formations, dates et lieux de ces dernières pour la saison 2015-16 sont à retrouver sur ce lien.

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com