Temps de lecture: 3 minutes
750m Massif : Alpes de Suisse Centrale
750m Secteur : Grisons
NE Description
Difficulté 2.1

Montée

Depuis la gare du col, partir sur le chemin qui démarre derrière le phare (oui, il y a un phare, un vrai, en haut de ce col ! ). Atteindre le point coté 2071 et quitter le chemin en direction du point 2438, puis longer l’arête jusqu’à un petit replat qui donne accès au vallon Nurschalas Grondas. Traverser ce vallon orienté sud (risque de coulées) et atteindre le point 2685, puis gravir le sommet par son épaule gauche.

Descente et retour

Descente par le même itinéraire ou possibilité de rejoindre la cabane Maighels.

3h00 Accès

Genève > Brig > Andermatt > Oberalppass en train

Matériel

E1

La Suisse, pays de montagne par excellence… combien de trains vous emmènent à 2000m d’altitude en France et vous déposent à un col pour démarrer une course en montagne ? trop peu… C’est cependant quelque chose de courant en Suisse et c’est ainsi que nous avons commencé notre périple de 4 jours dans les Grisons, à la frontière avec le canton d’Uri et la fameuse station d’Andermatt, connue pour ses mètres de neiges et ses hors pistes féeriques.

Question rando, le coin n’est pas mal non plus et notre objectif était de rejoindre le refuge Maighels afin de randonner en étoile pendant 4 jours dans le massif. Ce refuge, situé à 2300m d’altitude, a la particularité d’être gardé en hiver et offre ainsi un super point de départ pour de très nombreuses courses ou traversées.

C’est ainsi qu’après 5h de train depuis la gare Cornavin de Genève nous sommes arrivé à la gare du col de l’Oberalp (Oberalppass) et avons pu coller les peaux pour monter en direction du sommet du Pazolastock.

Une course idéale pour découvrir le massif et observer les possibilités pour les jours suivants. La neige fut agréable sans être extraordinaire non plus, mais ce fut une belle entrée en matière pour ces 4 jours, avant de rejoindre l’excellent refuge Maighels.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com