Nouveau refuge du Goûter – chantier en cours…

La rénovation des refuges est un sujet qui fait souvent parler les alpinistes, skieurs et globalement tous ceux qui les sillonnent tout au long de la saison.

En France, la gestion des refuges est principalement sous la houlette du Club Alpin Français qui, à partir de sa création en 1874, a entreprit la construction de refuges. Le CAF gère actuellement la presque totalité des refuges ouverts au public, soit près de 133, principalement dans les Alpes et les Pyrénées.

En tant que pratiquant, j’ai toujours été assez surpris par la différence de gestion, de construction (vétusté notamment de certains refuges très fréquentés dans les Alpes françaises), de qualité de service également entre les refuges français et ceux de nos voisins suisses et italiens par exemple. Sans vouloir polémiquer et rentrer sur ce terrain, il faut reconnaître que l’entretien et la rénovation des refuges n’est pas un exercice facile, et qu’il est très souvent très coûteux.

Le CAF a donc décidé d’entamer la rénovation complète d’un des plus emblématiques refuges du Mont-Blanc, à savoir le refuge du Goûter. Celui-ci se trouve sur la voie classique du Mont Blanc et est complètement saturé depuis des années. Saluons donc le démarrage de ce projet.

“Vétuste et bien loin des nouvelles techniques de construction environnementale, le Refuge du Goûter, perché à 3 835 m d’altitude, laissera bientôt la place à un nouveau bâtiment de haute technologie intégrant les normes HQE. Ce nouveau refuge sera respectueux de l’environnement grâce à une gestion des ressources et des énergies en totale autonomie. Le chantier, ouvert depuis le 5 juillet dernier, se terminera en juin 2012.”

Le CAF a entrepris donc ce projet avec des normes de construction répondant à la démarche HQE (Haute Qualité Environnementale). Une des cibles d’éco-construction était la réalisation en bois de l’ensemble de la structure du bâtiment, ce refuge sera principalement composé d’essences de Douglas et d’Epicéa.

La gestion de l’eau ainsi que la production et la consommation d’énergie sont des sujets fondamentaux lors de la réalisation de tels projets. Concernant le premier point, le refuge se verra doté d’un fondoir à neige situé dans la zone d’accumulation sous les vents dominants du refuge, au cœur de l’arête de neige qui le domine. Ce fondoir sera alimenté en énergie thermique par les capteurs solaires thermiques implantés en toiture du bâtiment et par la chaleur récupérée dans l’installation de cogénération.

Le choix de toilettes humides a été retenus plutôt que des toilettes sèches; ce choix peut paraître surprenant mais le CAF l’explique par les arguments suivants :

” Les WC secs constituent des blocs indissociables qu’il est très difficile d’implanter dans des espaces très contraints comme les refuges de haute altitude, ensuite pour assurer un meilleur confort et une meilleure hygiène aux alpinistes qui disposeront de toilettes à tous les étages du bâtiment.”

Enfin de le solaire et l’éolien auront leur part belle dans ce nouveau refuge, pour assurer les principaux besoin de production électrique.

L’architecture globale de ce nouveau refuge offre des lignes plutôt élégantes pour ce bâtiments des cîmes qui pourra accueillir 120 alpinistes et 6 gardiens en capacité maximum. Il sera implanté à l’intersection de l’arête de l’Aiguille du Goûter avec un éperon rocheux orienté Sud Ouest, à peu près à l’aplomb du sommet topographique de cette aiguille.

Le coût estimatif de ce projet est de 5 334 160€ pour une mise en service en juin 2012.

Je tiens à saluer la très bonne démarche du CAF avec la création d’un site dédié à cette construction. Les commentaires y sont les bienvenus et je note donc une certaine “ouverture d’esprit” que montre le CAF en écoutant les pratiquants, quant à leurs besoins et attentes au travers d’un tel projet. Voici une initiative qui me rabiboche un peu avec l’image du CAF, que j’ai rejoint bien souvent uniquement pour l’assurance et les réductions en refuges, et beaucoup moins souvent pour l’ouverture d’esprit que l’on peut y trouver… signe d’un changement au CAF ? Peut-être.

Souhaitons en tous cas que ce projet soit une belle réussite et qu’il satisfasse tous les passionnés. Le document PDF expliquant le projet ici.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com