Temps de lecture: 7 minutes

Une nouvelle saison passe et comme chaque année à la même époque les salons internationaux du sport que sont l’Outdoor Retailer Show à Salt Lake City et ISPO à Munich s’enchaînent. Pour ne pas rompre avec la coutume, voici un article qui va s’enrichir jour après jour, pour vous présenter les nouveautés au niveau du matériel de ski de randonnée pour la saison 2018/2019.

 

Fischer Ranger Free Boot

Fischer arrivera sur le marché l’année prochaine avec un une chaussure de ski de randonnée tentant de venir concurrencer les leaders, telle que la Salomon MTN LAB. Avec un mode marche offrant une inclinaison de 55 degrés, un mécanisme ski/marche facile, la Fischer Ranger Free semble être une chaussure bien adaptée pour une pratique de la freerando.

Cette chaussure 4 crochets se veut être avant tout une chaussure performante à la descente avec un flex 130, elle disposera également d’une coque Grilamid pour une largeur de coup de pied de 99 mm.

Le poids n’est également pas si mauvais avec 1540 grammes, cette chaussure tombe dans la même catégorie que les La Sportiva Synchro, Salomon MTN Lab, Scarpa Maestrale RS ou Atomic Hawx. Également présentée, La nouvelle collection rando ” Transalp” de chez Fischer pour 2019.

 

Elle est souple et peut être dorénavant roulé de manière très fine, nous parlons des peaux de phoque sans poils que sont les Fischer Profoil.  Cette peaux est livrée avec un nouveau mélange de matériaux qui permet de réduire son encombrement.

Trab

Un peu de nouveau chez Ski Trab avec de nouvelles dans les fixations : la Cara Titan et la Titan Vario.

K2

K2 a reconsidéré son excellente gamme de ski de randonnée Wayback / Talkback en ajoutant du titanal et afin d’être sensiblement plus léger sans renoncer à la performance en descente.

Nordica

Lancée l’année passée, Nordica présentait une évolution de la chaussure Strider avec un Grip Walk développé en partenariat avec Michelin. Avec un flex robuste, cette chaussure permet de s’attaquer aux terrains exigeants. Le mécanisme de marche offre une amplitude de mouvement de 46 degrés, mais lorsqu’elle est verrouillée en mode ski pour la descente, elle offre  une grande précision. Pour un ajustement précis, le chausson et la coque, très légers, sont totalement personnalisables et l’isolation Primaloft garde les pieds au chaud et au sec. Grâce à des inserts Dynafit, la Strider est polyvalente et les crampons uniques de la semelle Michelin qui assurent un maximum de traction, de durabilité et de performance.

Dynafit Hoji Boot

Avec le nouveau modèle Hoji, Dynafit continue de se positionner sur le segment de la freerando. Le concept est intéressant, par l’intermédiaire d’un spoiler mobile, la chaussure se verrouille en mode ski sans avoir besoin de point d’ancrage arrière (contrairement à tout autre système de ski / marche).

Le mécanisme ski / marche est donc couplé aux boucles et à la sangle de serrage. Ainsi il ne sera nécessaire d’effectuer qu’une seule manipulation qui permettra à la fois de libérer le débattement et de relâcher les boucles du haut (en mode montée), ou, à l’inverse, de tout serrer, en mode descente.

Ainsi les concepts d’une chaussure de ski alpinisme légère seront proposé pour une chaussure beaucoup plus axé freeride, une fois arrivé en haut le randonneur pourra passer en un clic en mode descente. Elle devrait avoir deux déclinaisons : la Hoji Pro Tour, en Grilamid, sera la plus haut de gamme, quand la Hoji PX sera en Pebax.

Ses principales caractéristiques sont : poids de 2,9 kg, débattement de 55°, largeur métatarse de 103 mm, 3 crochets.

Le nouveau système de crampons est élégant sur les photos, à voir sur le terrain avec de la glace sous la semelle…  La chaussure devrait fonctionner aussi avec des crampons semi-automatiques.

Dynastar

Dynastar continue de faire évoluer ses gammes rando et freeride et fait apparaître dans sa gamme freeride le “Proto” qui sera le nouveau gros modèle de la gamme et qui affichera 118 mm au patin. Peut de changement coté rando avec une nouvelle cosmétique pour la gamme Vertical avec les Eagle, Deer et Bear.

Fixation G3 Zed 

Le segment des fixation légères attire à nouveau l’attention et la concurrence dans cette catégorie est rude avec des marques comme ATK, Plum et Dynafit qui ont produit des fixations très fiables et fonctionnelles au cours des dernières années.

G3 arrive donc avec sa propre interprétation du “léger et efficace” avec le modèle Zed. Le poids sera à peu près le même qu’un frein Dynafit Speed ​​Radical sans frein. Il y a un frein “amovible” léger qui gardera le poids par rapport aux concurrents. En bas du frein il ne sera pas possible de l’enlever ou de l’ajouter sans enlever la talonnière du ski.

Head Kore boot

On n’a pas encore beaucoup parlé de la nouvelle chaussure Kore de chez Head. Le poids annoncé devrait être d’environ 1590 grammes et il devrait y avoir une version avec un flex de 130 ainsi que quelques modèles dérivés. Il semblerait que le modèle à 130 de flex offrira des inserts Low Tech.

La construction de cette chassure intègre du graphène qui est inséré dans le shell lui-même. Ceci, combiné avec un nouveau design, appelé le Smart Shell Frame, donnerait une véritable sensation d’une chaussure de randonnée.

Deux nouveaux modèles arriveront aussi dans la gamme de ski Kore, avec un 87 et un 99. Le Kore 99 présentera les côtes 134-99-120 et cherchera à draguer les skieurs à la recherche de polyvalence. Un ski qui devrait avoisiner les 1500gr.

Salomon Shift MNC

Je vous ai déjà parlé en détail de cette future fixation (lire l’article). Salomon arrivera l’année prochaine avec ce nouveau modèle plein d’ingéniosité, les « pins » n’étant là que pour permettre de se mouvoir comme n’importe quelle autre fixation à pins mais on ne skiera jamais sur ces pins puisqu’un mécanisme hyper astucieux les range à l’intérieur de la butée en position ski. En mode descente on retrouve une fixation de ski alpin classique avec les mêmes caractéristiques en terme de conduite de ski et de sécurité.

Marker Alpinist

Également un produit dont nous vous avons déjà parlé sur le site (lire l’article). Tout comme G3 avec son modèle Zen, Marker arrivera avec un modèle light hyper intéressant d’un point du poids sur les skis et dans le portefeuille. En effet ce modèle pèsera 490gr (sans les freins) pour un prix de 300€ ce qui est extrêmement intéressant compte tenu des fonctionnalités offertes.

Nous espérons pouvoir tester cette fixation d’ici la fin de la saison et vous en faire un test complet.

Scarpa

Pour les compétiteurs, Scarpa lancera une nouvelle version de l’Alien l’hiver prochain. Elle se voudra plus chaude et plus confortable que son aînée. La tige sera en carbone, basée sur une semelle Alien 3.0 full carbone, qui promet une légèreté et une transmission de puissance optimale, tandis que la coque inférieure Grilamid® LFT offrira une meilleure stabilité et un meilleur contrôle lors de la remontée.

La guêtre intégrée empêchera la pénétration de la neige tandis que le guide caché de la fermeture BOA® permettrait un ajustement plus fin. La semelle Vibram a été développée exclusivement pour Scarpa.

  • Carbone avec insert en plastique
  • Coque: Carbon-Grilamid® LFT
  • Semelle: Vibram® UFO
  • Poids: 760gr. 27.5
  • Taille: 24.0 – 30.0 (tailles entières seulement)
  • Prix: 950.00 €

Scarpa a créé la première chaussure de ski de randonnée équipée du système de suivi Recco® en collaboration avec la marque suédoise qui développe et commercialise cette technologie de sauvetage.

La nouvelle version de la F1 embarquera donc cette nouveauté, un argument avant tout marketing mais limité cependant, car on sait que le système Recco est principalement utilisé par les secours en station.

ARVA

ARVA dispose toujours de ses trois modèles Evo, Neo et Axio dans le programme. Le Neo est maintenant disponible dans la variante Neo+. Le matériel reste le même, mais les changements de logiciels ont amélioré la portée, de 60m à 70m.

Après son lancement réussi depuis deux saisons, la marque haut savoyarde présente l’élargissement de la gamme de sacs à dos Reactor avec de nombreux nouveaux coloris.

Scott

La gamme « mountain » Speedguide s’enrichit d’un Speedguide 95 (même construction que le 80) et le 80 est décliné en version femme. Côté freeski, la gamme a été retravaillée et simplifiée, elle porte maintenant un nom unique « Scrapper ». La nouveauté de ce segment est le Scrapper 95 (remplaçant du Punisher 95) avec une construction allégée, très orienté freerando

Du côté des chaussures la S1 lancée l’an passé a été retravaillée toujours dans le sens d’une performance à la descente et d’un excellent fit. Elle est maintenant disponible en version femme sous le nom de Scott LS1.

Enfin du coté des sacs à dos, c’est la grosse nouveauté cette année chez Scott, avec un nouveau Sac Alpride E1, sac airbag électrique avec un système innovant au niveau du moteur.

Movement

La nouvelle collection ski de rando de chez Movement.

Völkl

La nouvelle gamme de ski de randonnée de chez Völkl pour 2019.

Plum

Deux nouvelles fixations sont annoncées pour la prochaine saison.

Le modèle PIKA. 280 g par pied et réglable de 4 à 10 en sécurité latérale et frontale. Des freins stopper amovibles seront en option pour un poids de 85g. Une cale mobile en hauteur  de à 0-50 mm sera également présente.

Le modèle OAZO. 200g par pied et réglable de 4 à 10 en sécurité latérale . Une cale mobile en hauteur de à 0-40-52 mm sur un rail de réglage de 20mm.

Sources : friflyt.no, freeride.se, Ispo.com, powderguide.com, facebook.com.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com