Temps de lecture: 3 minutes

Neige et avalanche Le guide est chercheur suisse Werner Munter a consacré une bonne partie de sa vie à étudier les avalanches en cherchant le meilleur moyen de limiter le nombre d’accidents. La méthode Munter est un outil concret d’aide à la décision pour toute personne s’aventurant sur un terrain enneigé.

Même si cette méthode peut être parfois contesté par son caractère restrictif si on l’applique à la règle, elle met cependant en avant les principaux points de contrôle que tous skieurs devraient avoir à l’esprit avant de préparer une course en montagne.

La méthode 3×3 : les explications.

 La Méthode 3×3 est en fait une “check-list” qui croise 3 filtres avec 3 facteurs.

Les 3 filtres sont utilisés à 3 moments différents:
1 > Régional… préparation de la course à la maison:
Une sortie se planifie déjà depuis la maison: avec le filtre régional, vous disposerez de nombreux supports pour vous aider dans cette première étape importante. Déjà, vous pourrez limiter les risques que vous pourriez rencontrer sur le terrain.
2 > Local… en arrivant sur place:
En arrivant sur le lieu de la course et pendant le déroulement général de celle-ci, vous devez vous poser en permanence les questions rassemblées dans le filtre local.
3 > Zonal… dans la pente:
Enfin, à chaque fois que vous vous trouvez face à une pente suspecte, prenez le temps de l’analyser avec les points décrits dans le filtre zonal.

Les 3 facteurs
listent les éléments à prendre en compte à chaque étape (filtre) de la Méthode 3×3
 A > Conditions:
Ce facteur prend en compte les conditions nivologiques et météorologiques qui déterminent les conditions propres à tel endroit à tel moment.
 B > Terrain:
Ce facteur nous renvoie à l’environnement alpin dans lequel nous évoluons. Suivant les options choisies, celui-ci peut-être plus ou moins hostile.
 C > Facteur humain:
Par notre simple présence, nous sommes, nous et les autres, acteurs du déroulement des événements, heureux ou malheureusement parfois tragiques.

Les capacités de chacun et les interactions entre chaque individu au sein d’un groupe et entre groupes différents déterminent en grande partie la qualité de l’évaluation, l’adéquation des comportements et donc de la réduction des risques.

Utilisation de la Méthode 3×3:

Les 3 facteurs doivent être pris en compte, à tour de rôle, dans chacun des filtres.

Si après les avoir examinés dans le 1er filtre, ces 3 facteurs ne nous interdisent pas de continuer à préparer notre sortie, alors nous passons au 2ème filtre puis finalement au 3ème.

Par contre si l’un des filtres fait ressortir certains dangers, alors mieux vaut renoncer ou envisager une variante.

 evaluer_risque

Vue globalement, la Méthode 3×3 nous propose une matrice de 9 cases, déterminées chacune par un filtre et un facteur:

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com