Le groupe excellence national de ski-alpinisme de la FFCAM revient du massif de l’Alborz en Iran avec de superbes réalisations dans les valises et ce, malgré les conditions hivernales complexes.

Ce groupe est composé de Florent Besses, Julien Balduzzi, Julien Brottet, Steven Blanc, Rémi Loubet, Nicolas Hairon, Olivier Oudard et Tanya Naville.

iran_002

iran_001

C’est au coeur du bassin glaciaire de l’Alam Kuh (deuxième plus haut sommet d’Iran culminant à 4850m) que l’équipe a posé ses spatules du 18 mars au 1er avril 2017. Au menu 10 jours consécutifs de ski, dans un secteur rarement visité l’hiver, devenu très vite un terrain d’exploration fabuleux.

iran_008

En établissant un camp de base au bivouac Sarchal à 3700 m au pied de l’imposante face Nord granitique de l’Alam Kuh, ils ont rapidement pris la mesure des lieux qui offrent un très important potentiel de ski-alpinisme technique.

Avec près d’1m50 de neige tombé en 48 heures (jours 4 et 5), des jours à la visibilité moindre, du froid et du vent (-15°c -20°c ressentis) les dures conditions hivernales n’ont pas entamé la motivation de l’équipe, même si elles ont entraîné la réduction des ambitions initiales.

iran_013

Le plan initial a été adapté, avec parfois des renoncements, mais avec l’atteinte de beaux objectifs, en composant avec les pentes globalement raides du secteur et la nivologie difficile. Au-delà de l’aspect sportif, ce voyage fut auusi l’occasion de découvrir un pays fascinant et un peuple montagnard attachant et curieux. Lors des rencontres, les iraniens étaient enchantés de partager des moments simples en montagne et des anecdotes du pays avec des touristes occidentaux à leur écoute.

iran_011

Cette expédition a permis de découvrir une infime partie des possibilités de ski du massif et de l’Iran de manière générale. Simplement au départ du refuge de Sarchal les possibilités de sommets esthétiques à gravir à ski sont immenses. Chaque jour offrait son lot de nouveaux paysages : pentes de neige vierge, sommets supérieurs à 4000m, arêtes rocheuses en enfilade, et cols ouvrant sur des vallons suspendus.

L’occasion de découvrir un pays fascinant et un peuple montagnard attachant et curieux.

Il est assez étonnant, sur un tel terrain de jeu, de se retrouver seul au monde pendant six jours. En effet le ski de randonnée n’est pas encore un sport populaire pour les Iraniens. Cependant la pratique de ce sport est appelée à se développer et cela de deux manières, par la compétition et via la montagne.

iran_010

Le développement du ski de randonnée passera par la montagne. En effet les Iraniens pratiquent l’alpinisme et la randonnée à pied, le passage au ski de randonnée (sans doute facilité par la venue de skieurs étrangers) a déjà lieu et va continuer pendant les années à venir.

Depuis peu l’Iran devient une destination populaire pour le ski de randonnée chez les skieurs européens. Les raisons de cet engouement sont facilement compréhensibles au regard du potentiel de ski des montagnes iraniennes…

Offre partenaire

ARVA Reactor 32

Sac à dos Airbag ARVA Reactor 32 Duck blue. »»

Snowleader
599€

livraison 24h > 72h

ARVA Reactor 42

Sac à dos Airbag ARVA Reactor 40 Lime Green. »»

Snowleader 617€

livraison 24h > 72h

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com