Le guide de Tignes Boris Langenstein, accompagné par Carole Chambaret monitrice à l’ESF de Val d’Isère et Tiphaine Duperier, pisteur à Val d’Isère ont descendu ce sommet vertigineux (6096 m) dans le Karakoram au Pakistan.

Le 11 mai 2018, les trois skieurs savoyards ont réalisé la première et très convoitée, descente à ski du Laila Peak (6096m) dans le Karakorum, au Pakistan. Peu de temps après, l’italien Cala Cimenti et le Suisse Matthias Koenig ont fait la deuxième descente à ski depuis le sommet.

Les skieurs français Carole Chambaret, Tiphaine Duperier et Boris Langenstein ont fait sensation avec ce qui est défini comme la première descente complète sur les skis du sommet de Laila Peak.

Ce sommet est situé dans la vallée de Hushe, à proximité du glacier Gondogoro dans la chaîne du Karakoram, au Pakistan. Situé entre le Chogolisa et le Masherbrum, ce sommet est connu comme l’une des plus esthétiques montagnes du monde, avec son spectaculaire mur nord-ouest de 1500m offrant une pente constante d’environ 50 degrés.

Certainement l’une des descentes à ski les plus convoitées de tous les temps.

Cette très caractéristique montagne pakistanaise, avec cette forme d’immense aiguille pointue, a une histoire très particulière : la première ascension non officielle remonte à 1987, quand une expédition britannique, composée de Andy Cave, Tom Curtis, Sean Smith et Simon Yates grimpa la face Ouest.

La première ascension officielle a été faite en 1996 par une expédition italienne dirigée par Oreste Forno. Le 2 juillet, Paolo Cavagnetto et Fabio Iacchini ont atteint le sommet, tandis que Camillo Della Vedova, Giovanni Ongaro et Guido Ruggeri ont suivi leurs traces le lendemain.

À l’été 2005, Fredrik Ericsson et Jörgen Aamot ont fait une tentative pour skier ce sommet, mais le Suédois, pourtant spécialiste des pentes raides, n’a pas réalisé la descente dans son intégralité, ne partant pas du sommet en raison des conditions difficiles. Toutes les tentatives suivantes ont échoué en raison de conditions toujours complexes, y compris l’expédition internationale de 2012 composée de Luca Pandolfi, Brendan O’Sullivan, Paul Holding et Edward Blanchard Wrigglesworth.

Au retour de leur incroyable descente, le trio français partageait leur sentiment sur leur page Facebook :

« Après 12h d’effort, le Laila nous offre la chance de fouler son sommet dans des conditions parfaites. Beau temps, pas de vent, un grand moment de bonheur au sommet, puis une descente incroyable de 1800m dans une neige poudreuse !!! Un de nos rêves s’est réalisé… »

Source image : archive Chambaret, Duperier, Langenstein

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com