© Julien Bronnert

Traversée des Aiguilles Rouges, par les cols de la Glière, Beugeant et de l’Encrenaz

D + 1400m Massif : Haut Giffre – Aiguilles Rouges
D – 2250m Secteur : Aiguilles Rouges
Orientation Toutes Description
Difficulté 3.3

Du sommet du téléphérique du Brévent, descendre par la piste C. Bozon. La quitter quand elle bascule côté vallée de Chamonix, et rejoindre le col du Brévent par de courtes montées/descentes. Du col, descendre la combe vers le NE et prendre main droite pour remonter en direction du lac Cornu puis rejoindre le col de la Glière. 

Du sommet, descendre et rejoindre le sommet du télésiège de l’index. Redescendre la combe des aiguilles crochues en rive gauche et couper pour basculer en direction du lac blanc. Remettre les peaux et rejoindre le lac, puis du refuge du lac Blanc que l’on contourne, se diriger vers une longue pente de neige pour s’engager dans le cirque de Beugeant où l’on prend la branche de droite qui se redresse autour de 40°. Ne pas monter jusqu’en haut, une traversée montante à gauche se dessine dans le rocher pour arriver au Col de Beugeant.

Redescendre par un rappel de 15 à 20m pour rejoindre le versant nord. Plusieurs possibilités s’offrent pour redescendre au Buet, soit en main gauche sous le glacier d’Anneuley pour rejoindre le refuge de la Pierre à Bérard soit en rejoignant le col de l’Encrenaz pour redescendre plein Est. 

Trace GPX

 

Matériel Crampons, piolets, corde

Une belle idée proposée par l’ami Julien pour ce tour dans les Aiguilles Rouges en cette fin mars. Le plan était de traverser d’Ouest en Est le massif des Aiguilles rouges, en passant quelques cols avant de rejoindre le village du Buet. Plusieurs possibilités sont offertes pour réaliser une telle traversée mais nous décidons de passer par les cols de la Glière puis de Beugeant pour rebasculer côté vallon Bérard et enfin prendre le col de l’Encrenaz.

Cette traversée fait 22 kilomètres de long et propose toutes les expositions. Il n’a pas neigé depuis plus d’un mois dans les alpes du nord et les conditions de neige étaient très printanière, notamment dans les versants sud. Nous n’avons pas eu de très bonnes conditions de ski mais nous n’étions pas forcément venu chercher cela.

Le passage du col de Beugeant nécessite un peu de manipulation pour sécuriser la traverser de la vire en rocher jusqu’au col, puis descendre le rappel en versant Nord. 

Ce fut une superbe ballade avec le Mont Blanc omniprésent en face de nous tout au long de la journée. Nous reviendrons explorer d’autres boucles dans ce massif, c’est une certitude. 

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Enable Notifications OK No thanks