Un ski léger et maniable, idéal pour les longues courses mais aussi pour skier dans des terrains techniques.
PoidsPerformanceStabilité
Peu performant à grande vitesseUn patin autour de 92-94mm aurait offert une plus grande polyvalence à un tel ski.
91%Quelques millimètres en plus sous le pied auraient été un "must", autour de 92~94mm.
Poids96%
Polyvalence82%
Facilité90%
Montée94%
Temps de lecture: 5 minutes

Fin de saison 2018, les journées se rallongent et nous prenons un peu d’altitude pour randonner sur les glaciers. Ainsi, les conditions étaient réunies pour tester une paire de ski légère, voir très légère, tout en conservant de belles promesses de skiabilité.
En tous cas c’est ce que je lisais partout et je voulais en avoir le cœur net. Voici donc le test du ski Völkl VTA 88 Lite en 170cm.

Tout d’abord parlons des conditions du test : trois jours de raid du côté de la vallée de la Valpeline en Italie, une longue journée à Chamonix et un raid de 3 jours dans l’Oberland Bernois en Suisse. Des journées à rallonge, des neiges variées, des terrains qui penchent et d’autres plus classiques, bref les conditions parfaites pour se faire une bonne idée d’un ski de randonnée.

Commençons par présenter ce ski : le Völkl VTA 88 Lite (VTA pour Völkl Touring Alpine) est un ski très léger car il offre un poids de presque 1kg par ski, une performance remarquable pour un ski de 88mm au patin. Autant vous dire tout de suite que ce n’est pas le genre de ski que j’ai pour habitude de skier, étant plus féru des skis un peu plus large mais il est intéressant de changer un peu ses habitudes.

Sur le papier ce ski est très proche de son grand frère le VTA 88 qui est un peu plus “sportif”, seul le poids diffère entre ces deux skis.

Monté sur avec une paire de Marker Alpinist (test complet à venir) je peux vous garantir que la combinaison est très légère et donc qu’elle permet d’appréhender les longues journées d’avril avec sérénité.

Profil : Cambre + rocker avant
Taille de référence (cm) : 170
Ligne de cotes (mm) : 127-88-106
Rayon (m) : 18,9
Poids : 2120g la paire

La montée

J’en ai déjà pas mal dit en introduction, ski léger, donc super facile pour avaler du dénivelé. A noter que pour un ski de 88mm au patin, il bénéficie d’une spatule de 127cm ce qui n’est pas négligeable, on en reparlera plus bas.

A noter également que ce ski est doté de la technologie “Ice Off” qui est censée éviter que la neige colle trop sur la surface du ski. Il m’a été difficile de juger de l’effet plus ou moins marqué de cette technologie pour être tout à fait franc.

La construction entière est en carbone et en bois. Le ski bénéficie d’un système d’accroche de peaux spécifique qui fonctionne super bien avec les peaux taillée sur mesure.

Autant vous dire tout de suite que ce n’est pas le genre de ski que j’ai pour habitude de skier…

La descente

J’ai de suite été surpris par le toucher de neige et la conduite de virage qui m’ont paru très satisfaisants pour un ski aussi léger. Certes le VTA 88 Lite peut subir quelque fois le terrain et demande donc à être bien équilibré sur le ski, mais il suit très bien les changements de rythme imposés par le skieur.

Le travail en spatule est très bon, d’ailleurs il s’avère fort agréable de disposer d’une spatule de 127mm sur un tel ski, en effet il sort bien et la stabilité est très correcte même quand on arrive sur des neiges dures et que cela secoue un peu. Le VTA Lite est également stable même dans les neiges profondes et il tient bien la courbe.

Sur des neiges trafollées et un peu gelées, il ne faut pas s’attendre à avoir un ski tranchant, cela devient plus difficile, le ski sous vire un peu et le skieur doit rester concentré pour ne pas se faire surprendre.

Mais globalement son comportement à la descente m’a beaucoup surpris en bien, j’ai pu skier vite et j’ai rapidement été en confiance sur ce ski dans toutes les neiges.

Avec ses 88mm sous le pied, il remplit donc toutes les conditions d’un ski de randonnée moderne, c’est à dire performant en montée et qui ne néglige pas le plaisir de la descente. A l’issu de cette période de test je me faisais la réflexion que ce serait typiquement le genre de  ski que j’aimerai avoir à disposition dans ma cave pour les longues sorties de fin de saison ou pour les raids de quelques jours.

A noter enfin que le positionnement offert par la Marker Alpinist n’est certainement pas étranger au ressenti à la descente que je vous partage, car cette fixation permet au talon d’être au plus proche du ski à la différence d’autres marques qui impose une légère surélévation.

Un test arrivera très bientôt à propos de cette fixation qui s’avère très intéressante également et surtout très bien placée en terme de prix par rapport à la concurrence…

Conclusion

Une très belle surprise pour ce poids plume toute catégorie. La prouesse de construction est réelle et la vivacité du ski reste entière, Völkl nous livre un ski très intéressant pour ceux qui recherchent un ski très léger et qui reste skiant.

Offre partenaire

Volkl VTA 88 2019

Ski de Randonnée – Homme – VTA 88 2019 »»

Snowleader
600€
Volkl BMT 90 2019

Ski de Freerando – Homme – BMT 90 2019 »»

Snowleader
840€

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com