Test - Chaussures 2016 Salomon MTN Lab
91%Note finale
Poids90%
Précision94%
Performance92%
Débatement87%
Chausson91%
Temps de lecture: 5 minutes

J’ai pu tester toute la saison passée la chaussure Salomon MTN Lab. Après donc une année de pratique où ce fut ma seule et unique chaussure pour toutes mes sorties à ski de randonnée ainsi que lors des quelques belles journées de grosse poudre en station, je suis en mesure de vous délivrer un retour sur ce nouveau modèle.

Deux nouvelles chaussures chez Salomon composent cette gamme, la MTN Lab et la MTN Explore. Elles partagent les mêmes technologies, des chaussons thermoformés, un mécanisme « SureLock » pour le passage en mode de marche qui se déplacent horizontalement plutôt que verticalement, et une construction dite « Sensifit » pour la coque inférieure.

Ces chaussures ont deux crochets supportées par une sangle de serrage sur le haut de la chaussure. Les deux coquilles inférieures sont en Grilamid et ces chaussures sont certifiées ISO 9523 pour les semelles et équipées d’inserts de type low tech.

Voilà ça c’est ce qu’il y a sur le papier maintenant voyons sur le terrain ce que cela donne.

Le chaussant

J’ai donc skié la MTN Lab et après avoir thermoformé le chausson, je dois avouer que je me suis vite senti bien dans cette chaussure. La  MTN Lab possède un chausson entièrement thermoformable “My Custom Fit 3D” avec une languette en plastique. Elle est répertoriée avec un flex de 120 et pèse 1550gr en 26,5 (poids vérifié à 1564g sur ma balance).

La MTN Lab dispose d’un débattement en montée qui est tout à fait satisfaisant, l’aisance à la montée est bonne aussi bien sur l’avant que sur l’arrière. Un petit bémol cependant pour le débattement arrière, car sur le papier il est important mais j’ai trouvé que la rigidité du chausson fait qu’il est difficile à utiliser sur toute son amplitude, en particulier donc sur l’inclinaison arrière. Rien à voir avec d’autres modèles comme les Dynafit TLT 5 ou 6 qui offrent un débattement très important, au détriment de la rigidité à la descente cependant.

Le système de verrouillage montée/descente est bien pensé, il se déplace horizontalement plutôt que verticalement et je n’ai eu aucun problème avec.

Les plastiques en Grilamid semblent de bonne qualité et bien se comporter dans le temps, après une saison complète il est encore difficile d’en dire plus et je verrais bien à la longue, mais rien à dire de ce coté-ci pour l’instant. Je regrette que sur le modèle de test que j’ai eu de ne pas avoir eu de crochets pour mes leashs, petit détail qui semblerait-il sera corrigé sur le modèle que l’on trouvera en magasin.

Aucun soucis à la montée grâce au débattement et au poids de la chaussure, alors qu’on est plutôt habitué à plus lourd pour les chaussures avec ce niveau de performance à la descente.

IMG_2842_smallComportement sur neige

Le serrage est simple mais reste efficace, la bouclerie est de bonne facture, réglage micrométrique sur les deux crochets, boucle de serrage efficace sur le collier.

Une fois sur la neige la MTN Lab a répondu à mes attentes tout au long de la saison avec un très bon fit et une précision à la descente que je recherchais depuis longtemps. Le flex est assez rigide mais relativement progressif. L’effet du spoiler carbone est indéniable et rigidifie la chaussure, ce qui offre une précision intéressante pour une chaussure de randonnée.

A la descente, étant adepte des 4 crochets j’avais un peu d’appréhension à utiliser une chaussure deux crochets, mais j’ai été agréablement surpris. Le transfert de puissance latéral est également très bon, Salomon a fait un très beau travail pour offrir une chaussure de randonnée précise.

Conclusion

Après une saison avec ce modèle, j’ai trouvé une sérieuse concurrente à la Scott Cosmos, qui se veut être mon modèle de référence depuis deux ans. La précision à la descente est cependant supérieure, ce qui lui donne un avantage définitif.

La MTN Lab pèse le même poids qu’une Scarpa Maestrale RS et sera légèrement plus lourde qu’une Scott Cosmos, et on parle donc bien d’une vraie chaussure de « rando » même si la MTN Explore (modèle blanc) est présentée comme telle sur le papier. Comme je le mentionnais plus haut, je suis adepte des 4 crochets car j’ai besoin d’être précis et j’avais un peu d’appréhension à utiliser une chaussure deux crochets, mais là encore mes craintes ont été levées.

Ce qui m’a le plus frappé est la très grande polyvalence de cette chaussure, en effet après une journée de peuf en station avec une pompe de rando on a souvent une chaussure qui s’assouplit très vite. Ce n’a pas été le cas avec la MTN Lab et elle répondra tout à fait aux skieurs qui rechercheront un matériel polyvalent, ce qui n’est pas à négliger lorsque l’on investi plus de 500€ dans ce type de matériel.

Offre partenaire

MTN Lab Indigo Blue/Black

Chaussure de ski de randonnée, la MTN Lab de la gamme Salomon 2015-2016. »»

Snowleader
549.90€

livraison 24h > 72h
MTN Explore White/Black

Chaussure de ski de randonnée, la MTN Explore de la gamme Salomon 2015-16. »»

Snowleader 499.90€

livraison 24h > 72h

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com