Nous apprenons avec tristesse la disparition de Stéphane Brosse le 17 juin 2012, suite à la rupture d’une corniche à l’Aiguille d’Argentière (3901 m) l’entrainant dans une chute d’environ 600m. Il participait à la tentative de la traversée du Massif du Mont Blanc en deux jours, des Contamines Montjoie à Champex, et  était accompagné de Kilian Jornet, Sébastien Montaz-Rosset et Bastien Fleury.

Le 17 juin en soirée, le Dauphiné Libéré nous apprenait cette terrible nouvelle.

« En milieu de journée, un autre alpiniste se tuait à l’aiguille d’Argentière, lorsqu’une corniche de neige se déroba sous ses pieds. Il s’agit du sportif haut-savoyard Stéphane Brosse. Spécialiste de ski-alpinisme, âgé de 40 ans, il évoluait en compagnie de Kilian Jornet, multiple vainqueur de l’ultra-trail du Mont-Blanc et témoin direct du drame. Les deux hommes tentaient de réaliser la traversée du Massif du Mont Blanc en deux jours. »

Stéphane Brosse était une personne reconnue pour ses très grandes qualités sportives et humaines, toujours enthousiaste pour faire partager sa passion de la montagne. Il n’était pas rare de la croiser dans les Aravis, en toute simplicité au sommet d’une combe ou d’un sommet.

Il est notamment détenteur avec Pierre Gignoux du record de l’aller retour Chamonix – sommet Mont-Blanc depuis le 30 mai 2007, avec un temps total de 5h 15′ 47″ (4h 7′ pour la montée et 1h 7′ pour la descente).

Plusieurs fois champion du monde de ski alpinisme en individuel ou en équipe, vainqueur de toutes les grandes courses de ski alpinisme (Pierra menta, Patrouille des glaciers, Mezzalama), il aura fortement contribué à faire évoluer la pratique du ski alpinisme au cours de ces 10 dernières années.

Le monde la montagne est en deuil et les amoureux du ski de montagne ont perdu un de leur principaux ambassadeur.  Stéphane était âgé de 41 ans, il avait un petit de 2 ans et sa femme était enceinte.

Ski-Libre.com apporte son soutien a sa famille ainsi qu’à ses amis.

Le communiqué de Valérie Fourneyron, ministre des sports, de la jeunesse, de l’education populaire et de la vie associative, suite  au décès de Stéphane Brosse:

« C’est avec tristesse et stupeur que j’ai appris le deuil qui frappe le monde du ski-alpinisme avec le décés subit du triple champion du monde français Stéphane Brosse, à l’âge de 40 ans.

Stéphane était un sportif et un être humain exceptionnel. Son amour pour la haute montagne et pour sa discipline forçait le respect. Ses nombreux exploits, notamment dans la Patrouille des Glaciers ou lors du parcours mythique Chamonix-Mont-Blanc-Chamonix, resteront à jamais gravés dans les mémoires.

Je m’associe à la douleur de sa famille et de ses amis, et j’adresse mes sincéres condoléances à tous ceux qui l’ont connu et aimé. »

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com