Temps de lecture: 5 minutes
Dénivelé 3000m Ski de randonnée
Massif : Valais W – Alpes Pennines W
Secteur : Valais W

Description
J1 – Rosablanche (3336m): Traversée Verbier >> Cabane de Prafleuri
Il faut compter quatre à cinq heures de montée en peaux de phoque (1056m de dénivelé) pour atteindre le sommet de la Rosablanche (3336m).  Rejoindre le refuge de Prafleuri par une superbe descente à ski depuis Rosablanche.

J2 – La Luette (3548m): Traversée Cabane de Prafleuri >> Cabane des Dix
Départ tôt le matin afin d’éviter les risques d’avalanches.  Passer la plus grande partie de la journée à traverser la côte ouest du Lac des Dix.

Long plat descendant suivi d’une douce montée en peaux de phoque. Les derniers mètres pour arriver au refuge des Dix (2928m) sont assez raides.

J3 – Pigne d’Arolla (3796m): Traversée Cabane des Dix >> Cabane des Vignettes
Compter entre quatre et cinq heures d’ascension pour arriver sur le sommet le plus haut du raid, le Pigne d’Arolla (3796m).

Depuis le Pigne d’Arolla, très belle descente jusqu’à l’impressionnant nid d’Aigle qu’est la cabane des Vignettes (3160m).

J4 – Cabane des Vignettes >> Arolla
Dernier jour de raid est le plus long et le plus difficile. Commencer par traverser le Glacier du Mt Collon jusqu’au Col de l’Evêque (3386m), puis une courte descente et ensuite une autre montée en direction du Col du Mt Brulé (3213m).

Effectuer ensuite une traversée jusqu’au Col de Valpelline (3568m), qui sera la  dernière ascension. Terminer par une longue descente sur les glaciers de Stoch et Zmutt jusqu’à Zermatt.

Accès
Martigny > Le Châble/Verbier

Nota
Cet itinéraire n’est pas le parcours complet de la Haute Route, nous avons été arrêté aux Vignettes en raison du mauvais temps.

3000m
Orientation Toutes orientations
Difficulté Difficulté 3.3
Horaire 4 jours
Matériel Matériel de glacier
Crampons, baudrier, cordes 30m, couteaux, broches.
Risque E2
Pente à 40°

Jour 1 – Rosablanche (3336m): Traversée Verbier >> Cabane de Prafleuri
Dénivelé+ = 800m
Dénivelé- = 1179m

Départ jeudi matin depuis « le Chable » pour prendre les remontées mécaniques de Verbier jusqu’au col des Gentianes.

Après une courte descente, nous attaquons l’ascension de la Rosablanche (3336m) en passant les cols de la Chaux (2940m) et de Momin (3003m). Depuis le sommet de la Rosablanche, la vue y est magnifique et permet de visualiser la quasi totalité du parcours. La journée s’est terminée par une belle descente du glacier de Prafleuri jusqu’à la cabane du même nom (2624m.).

La neige fut bonne sur le haut du glacier de Prafleuri, plus cartonnée et glacée à proximité du refuge. Une bonne première journée pour se mettre en jambe dans ces merveilleuses Alpes Valaisannes.

Jour 2 – La Luette (3548m): Traversée Cabane de Prafleuri >> Cabane des Dix
Dénivelé+ = 722m
Dénivelé- = 450m

Il nous fut difficile de quitter la sympathique et confortable cabane de Prafleuri par une matinée fraîche pour cette fin avril. Nous sommes partis en direction du col des Roux (2804m) qui surplombe le refuge et domine le lac des Dix qu’il nous faut rejoindre et longer pendant un long moment. Nous avons skiés sur les contre-pentes de cet immense lac  jusqu’au pied du ” Pas du Chat ” (2386m.).

A la sortie de la montée du ” Pas du Chat “, nous avons découvert l’incroyable face nord du Mt Blanc de Cheilon, au pied duquel se trouve la Cabane des Dix (2928m.)

Le temps fut beau et chaud dès l’arrivée au sommet du col des Roux, et ce, jusqu’à la sortie du ” Pas du Chat “. Puis le mauvais temps venu d’Italie, poussé par un puissant foehn nous a acceuilli avec un peu de neige et beaucoup de nuages accrochés sur le Mont Blanc de Cheilon et le Pigne d’Arolla. Du coup l’ascension de la Luette a été abandonnée tellement le temps tournait au mauvais…

Jour 3 – Pigne d’Arolla (3796m): Traversée Cabane des Dix >> Cabane des Vignettes
Dénivelé+ = 868m
Dénivelé- = 636m

Départ matinal  à nouveau en direction du Pigne, point culminant de notre raid. Le soleil est au rendez vous après une nuit très ventée. 20cm de neige fraîche sous nos skis dès les premiers mètres de notre ascension, les conditions sont optimales pour cette journée !

Nous avons tout d’abord gravi le glacier sous la magnifique face du Mt Blanc de Cheilon pour arriver au point 3257m et au replat qui nous mena au pied du mur de la Serpentine (crampons parfois utiles pour cette parti raide et souvent en glace) qui donne accès col du Brenay (3635m.) qui nous mène enfin au Pigne d’Arolla (3796m) par une pente douce.

Du sommet un panorama magnifique s’est offert à nous avec un 360° grandiose !
Ensuite, une très belle descente nous amène à l’impressionnant nid d’Aigle qu’est la cabane des Vignettes (3158m).

Jour 4 – Cabane des Vignettes >> Arolla
Dénivelé- = 1160m

L’idée de départ était de rejoindre la cabane Bertol pour ce quatrième jour, puis d’atteindre Zermatt le cinquième jour pour terminer cette fameuse Haute Route. Cependant le mauvais temps en a décidé autrement et des vents mesurés à 118km/h aux Vignettes nous ont empêchés de poursuivre notre route.

Nous avons alors pris la direction de la vallée pour descendre sur Arolla via le Glacier de Pièce et ensuite rejoindre les pistes (fermées) d’Arolla.

La neige fut excellente lors de cette descente, avec simplement des vents très violents et tourbillons de neige tout le long de la descente…

Nous reviendrons à Bertol pour terminer cette Haute Route. Il est également certain que je retournerai du côté d’Arolla, des Dix et des Vignettes tant les possibilités de très bon ski sont possibles !

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com