Temps de lecture: 5 minutes
1500m Massif : Mont-Blanc
2100m Secteur : Mont-Blanc
N Description
Difficulté 4.1 Montée

De la station de l’Aiguille du Midi, descendre à skis en direction du Col du Midi avant d’attaquer le Mt Blanc du Tacul par la face NW, remonter le passage le plus raide en direction N puis obliquer à droite pour rejoindre l’Epaule du Mt Blanc du Tacul (4028m). Pour faire le Mt Blanc du Tacul suivre la large crête.

Dépot des skis vers 4150m, ensuite rejoindre le sommet en contournant par la droite les rochers (passage un peu raide pour sortir au sommet). Rechausser les skis et redescendre une centaine de mètres par les pentes sud du Mt Blanc du Tacul jusqu’au Col Maudit 4035m. Traverser en direction W sous une barre de sérac pour rejoindre la face N du Mt Maudit et la remonter en direction du Col du Maudit. Il peut y avoir alors un sérac à franchir en plus de la rimaye qui précède les 50 derniers mètres qui se font skis sur le dos.

Après le passage du col, poursuivre en traversée sous les rochers. On peut alors faire un petit détour par le sommet du Mt Maudit (150m de denivelée). Suivre la crête en direction du Col de la Brenva (4303m) en légère descente. Remonter le Mur de la Côte, peu raide au début, beaucoup plus sur la fin. Monter, alors, les 350 derniers mètres qui vous separent du sommet. Il n’y a plus de difficultés techniques.

Descente
descendre le long de l’arête des Bosses en direction du Refuge-Bivouac Vallot, obliquer à droite pour passer au Col du Dôme et gagner le Grand Plateau. Continuer au nord par les Grandes Montées, le Petit Plateau, les Grands Mulets et finalement la Jonction. Traverser Plan Glacier en direction du nord-est pour regagner la Gare du Plan de l’Aiguille.

Remarques

45° sur 100m au Mur de la Côte, une bonne pente sous le Col du Mont Maudit.

Il peut y avoir un sérac à franchir au milieu de la pente nord sous le Col du Mont Maudit.
Remarques altitude et dénivellation : La course se déroule principalement au-dessus de 4000m, les 350 derniers mètres du Mt Blanc ne sont pas à sous-estimer en raison de l’altitude.

6h00 Accès

Chamonix, parking de l’Aiguille du Midi.

Matériel Corde, matériel de glacier, piolets techniques, crampons, vêtements chauds.
E2 Attention : cet itinéraire se déroule en milieu glaciaire. La description et les difficultés décrites sont susceptibles de changer rapidement. L’équipement et les connaissances techniques adéquates sont de mise pour parcourir cet itinéraire.

Description

Sacré Fabien… ! Tout commence la veille de cette sortie. Coup de fil de Lilian à François : “Fab propose le Tacul demain, et peut être le Mont Blanc… Mais bon, je suis un peu malade et lui a mal au dos, donc on risque de ne faire que le Tacul” François : “ok ! ça roule”.

Samedi matin, rendez 7h pour prendre la 1ère benne de 7h30. Arrivé à Cham à 6h45 et là Lilian s’exclame “merde mon baudard !”. Coup de fil au Fab, obligé de faire demi-tour pour aller chercher un baudard. Au final, on ne prend que la benne de 8h15 ! Cette fois c’est sûr, le Mont Blanc ça sera pour la prochaine fois !

Arrivé au sommet de la benne, mais à peine le temps d’admirer le spectacle que le Fab a déjà descendu l’arête. A peine le temps de chausser les skis que le Fab est déjà au col du Midi. Lilian : “dis donc il est bien speed le Fab !” François : “je sais pas qu’il nous traffique, mais il a une idée derrière la tête …”.
Descente donc de l’Aiguille jusqu’au col du Midi puis montée à l’Epaule du Tacul. Fab distille ses conseils “bien respirer et surtout ne pas s’arrêter plus de 3 minutes”. A peine le temps de mettre les skis sur le dos pour passer une rimaye au tiers de la pente du Tacul que le Fab est déjà reparti (c’est sûr il nous prépare un truc). On finit en skis jusqu’au col du Tacul et là le Fab nous sort “bon on continue ?!” “oh ? t’es sûr ?”

“Alleeeeer … bon on va au col du Maudit et on avise, ok ?”  “ok!”. Mais bon, François et moi connaissons déjà l’avis … On s’engage donc dans la montée au Maudit. Nous l’avons faite entièrement en crampons. Il y a un cours passage en glace dans la dernière pente 50m sous le col. Arrivés au col, le Mont Blanc est devant nous, c’est clair, pas question de s’arrêter là !

Nous descendons donc au col de la Brenva puis entamons la montée vers le Mont Blanc. Mais les effets de l’altitude commencent à vraiment se faire sentir. Il est aussi déjà tard. C’est donc sagement au pied du fameux Mur de la Côte que nous décidons de nous arrêter. J’ai des maux de têtes énormes et François un bon début de fatigue aussi.

Au début on était parti pour faire le Tacul et on se retrouve au pied du Mur de la Côte quand même ! Nous descendons dans le Corridor (très bonne neige, légèrement carton mais nombreux passages en poudre), avant de traverser sur le Grand Plateau pour atteindre les Grandes Montées. L’endroit est somptueux, vraiment une ambiance impressionnante. Nous avons quelques problèmes pour atteindre Plan Glacier depuis la Jonction, mais ça passe encore bien en descendant bas. La traversée de Plan Glacier vers le Plan de l’Aiguille est un petit calvaire, mais nous réussissons à prendre la dernière benne à 5 min près !

Nous avons bien fait de ne pas tenter le diable car nous n’aurions pas apprécié la descente de la même manière et aurions dû rentrer à Chamonix à pied…

Bref, une journée d’enfer dans un cadre magnifique avec un super pote guidos, même s’il est un peu cachotier sur les bords…

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com