Temps de lecture: 5 minutes

Test-smallMillet sortira la saison prochaine un sac airbag en partenariat avec Alpride: le Neo 30 ARS.

Ce nouveau sac sera doté d’un déclenchement mécanique qui percute deux cartouches, l’une de gaz argon et l’autre de gaz carbonique afin d’expulser et gonfler le ballon. Le système Alpride possède une tuyère qui capte l’air ambiant pour compléter le gonflage à 3 barres et demie du ballon.

Ce système est actuellement présenté comme le plus léger du marché, à 1,2kg pour un poids total de 2,495kg pour le sac offrant une capacité de 30L.

J’ai donc eu l’occasion de tester ce sac lors de 4 jours de ski de randonnée dans le Val Maira en Italie, voici un retour terrain au sujet de ce nouveau sac Millet.

Test terrain du Millet NEO 30 ARS

J’ai pour habitude de skier avec un sac ABS Vario 30 dont je suis très content et qui me permet de partir quelques jours en refuge si je le souhaite, car j’arrive à y mettre tout mon matériel technique (pelle, sonde, crampons, couteaux, piolet) ainsi qu’un peu d’affaire de rechange (gants, veste, doudoune, etc.).

SONY DSCEn terme de poids les deux sacs se valent autour des 2,5kg.

neo30_0026

neo30_0025

Ainsi pour ce test j’avais à minima les mêmes attentes que ce que m’offre un ABS avec une poche 30L. J’ai découvert pour la première fois le système Alpride, dont on a pas mal entendu parlé cette saison, notamment avec la gamme Scott. J’ai rapidement découvert le très grand encombrement qu’offrait les deux cartouches de ce système. En effet, la poche principale se voit obstruée par les deux cartouches qui font perdre une place importante à l’intérieur du sac. Ainsi le Millet NEO 30 ARS en pâtit au même titre que tous les autres sac utilisant ce sysème.

SONY DSC

Du coup, lorsque j’ai transvasé mes affaires dans le NEO 30 ARS, j’ai rapidement eu du mal à tout caser, largement gêné par le système Alpride. J’ai réussi à caser ma pelle, son manche et ma sonde dans la poche situé sur le devant du sac puis mes crampons, mes couteaux, une paire de gants chaud, mes peaux, une poche à eau, un sachet de barres de céréales et une doudoune dans la poche prinicipale. Si vous voulez mettre une corde, vous repasserez… j’ai eu un mal de fou à faire mon sac comme je le souhaitais j’ai du jouer à “Tetris” et du coup je me suis rendu compte que les 30 litres sont très optimistes, la faute au système Alpride.

SONY DSCSinon le sac en lui même est plutôt bien, j’ai notamment appécié le portage des skis sur le sac notamment lors de 600m de cramponnage lors de l’ascension du Mont Freide, je n’ai eu aucun problème, le tout offrant un très bon équilibre avec système d’attache simple et efficace. Un autre point qui est hyper intéressant est le fait de pouvoir ouvrir le sac complètement et ainsi l’ouvrir complètement comme un livre, cela permet d’accéder à tout l’espace intérieur du sac.

SONY DSCLes brettelles sont ergonomiques et ne glissent pas, le dos est aéré et renforcé ce qui le rend très agréable. La poche sur l’avant du sac, dite “Rescue Pocket” pour la pelle et la sonde est bien pensée, même si je l’aurais préféré un peu plus grande. Une mini poche de rangement vient se loger dessous également sur l’avant du sac, peut être aurait il été préférable d’utiliser cet espace pour agrandir la poche contenant le matériel de sécurité.

Le porte piolet est présenté comme une nouveauté intéressante, je n’y ai pas vu une vraie avancée, au contraire lorsque l’on pose le sac sur un sol dur, selon la longueur du piolet il devient difficile de poser le sac par terre correctement.

 

Conclusion



  • Dos aéré et ergonomique.
  • Bretelles ergonomiques.
  • Système de portage efficace.
  • Poche secondaire, dite de secours sur l’avant du sac, bien pensée.
  • Litrage faible, rangement peu évident du matériel pour un sac 30L dans la poche principale.
  • Espace obstrué par le système Alpride dans la poche principale.
Un bon sac pour des randonnées à la journée ou des journées hors pistes. Le système Alpride prend beaucoup de place dans la poche principale de ce sac de 30L, ce qui limite son usage pour une pratique plus “montagne”.

Caractéristiques techniques :

– Fabrication: N70 D230 T RipStop

– Techonologies: dos Ariaprene® , système AirBag Alpride®

Poids moyen : 2495 kg (taille M)

Prix : ~650€

Offre partenaire

Bergans Osatind Pant Black / Bright Red

Pantalon Ski de randonnée et Alpinisme BERGANS – Automne / Hiver 2014-2015. »»

Snowleader
149.5€

livraison 24h > 72h
Scarpa Maestrale 1.0

Chaussure de ski de randonnée Scarpa Maestrale 1.0. »»

Snowleader 459€

livraison 24h > 72h

 

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com