Temps de lecture: 10 minutes

Fin août, la mairie de Saint-Gervais déposait un arrêté municipal imposant un matériel obligatoire pour monter au sommet du Mont Blanc. Plusieurs voix se sont alors élevées contre cet arrêté. La plus célèbre et la plus diffusée fut sans nul doute la réaction de Kilian Jornet postant une photo « nue » de lui au sommet du point culminant des Alpes.


Il n’en fallait pas plus pour déclencher une polémique sur la toile. Pour « dégonfler » les réactions, Kilian joua alors l’apaisement en postant des vidéos sur son approche et l’analyse de risque faite avant chacune de ses sorties. Il insiste notamment sur le fait qu’alors que le trail l’a fait découvrir au grand public, il est avant tout un alpiniste et que toute personne partant en montagne doit connaître le milieu et conseille vivement d’être formé.

Ok Kilian, on veut bien être « formé » mais où ? Par qui ? A quel prix ? Voici un petit tour d’horizon des formations existantes actuellement.

Note : la liste ci-dessous est sans doute loin d’être exhaustive. Elle est essentiellement axée sur les sports de neige.

La Chamoniarde

La Chamoniarde, société de prévention et de secours en montagne, a trois principales missions:

  • Informer et sensibiliser, sur les risques en montagne et les bonnes conduites à tenir,
  • Former, sur les fondamentaux de la sécurité en montagne,
  • Assurer une mission de secours, en gérant le réseau radio Alerte Sécurité Mont Blanc et en soutenant le PGHM.

Cette association propose des formations été et des formations hiver sur 2 niveaux; le niveau 1 étant axé sur l’apprentissage alors que le niveau 2 apporte des connaissances plus poussées. Il est obligatoire d’avoir participé au niveau 1 pour pouvoir suivre le niveau 2. Ces formations sont encadrées par des guides de haute montagne.

En été, 3 formations sont proposées:

  • La formation glacier niveau 1 permet d’apprendre les techniques d’encordement, la progression sur glacier et l’enrayage d’une chute. Le niveau 2 permet d’apprendre les techniques de base de sauvetage et d’auto-sauvetage en crevasse
  • Ateliers découverte haute montagne : ateliers permettant une sensibilisation aux risques en montagne
  • Premiers secours et base du sauvetage en montagne pour apprendre la conduite à tenir en cas d’accident

La formation glacier coûte 45€ alors que les deux autres sont gratuites (hors forfaits remontées mécaniques)

En hiver, sont proposées comme formation:

  • Formation jeunes, dédiée aux jeunes pour les sensibiliser aux risques de la montagne et savoir dire non à un hors piste. Cette formation est gratuite
  • Sécurité “ski hors piste”, où la prise d’informations sur la météo ou les risques, la lecture du terrain et le maniement du DVA sont vus en niveau 1. Le niveau 2 va plus loin avec la gestion d’un groupe et la recherche de plusieurs victimes d’avalanche et la conduite à tenir lors d’une avalanche
  • Sécurité “ski sur glacier”, avec apprentissage des techniques d’évolution et sécurité sur glacier, lecture du terrain et réalisation d’ancrage pour le niveau 1. Le niveau 2 permet d’apprendre les techniques de secours en crevasse
  • Spécifique “randonnées à skis”. Prise d’informations, préparation d’un itinéraire, lecture du terrain, cartographie, matériel de sécurité et gestion de groupe sont les points vus lors de cette formation
  • Comme l’été, premiers secours et base du sauvetage en montagne

Hormis pour les jeunes, il sera demandé une participation de 50€ pour chacune de ces formations.

La Chamoniarde propose enfin des DVA Days, ateliers gratuits pour apprendre à se servir d’un DVA, d’une pelle et d’une sonde.

Ortovox Safety Academy

Orthovox propose à travers l’Europe plusieurs formations afin d’appréhender les risques liés à l’évolution sur un terrain neigeux et la conduite à tenir en cas d’avalanche.

Les Safety Nights proposent (gratuitement) le temps d’une soirée, sur 2h, d’apprendre à se servir du triptyque DVA – pelle – sonde.

Orthovox proposent aussi des cours avalanches sur trois niveaux:

  • Training Basic, formation de base sur 1 journée pour préparer sa sortie et avoir les connaissances minimales sur la neige et les avalanches. Et bien sûr comment se servir de son matériel de sécurité
  • Tour and Training Basics, sur un week-end, pousse plus loin la conduite à tenir en cas d’avalanche avec un entraînement plus poussé
  • Tour and Training Advanced, sur 2 jours et demi, s’adresse à des pratiquants expérimentés qui souhaitent approfondir leurs connaissances sur la neige, les avalanches et les recherches DVA dans des conditions particulièrement difficiles

Le Training Basic coûtera au moins 65€, le Tour and Training Basics au moins 195€, enfin le “Tour and Training Advanced” au moins 285€.

Salomon Mountain Academy

La Salomon Moutain Academy propose deux cours en ligne pour prendre les bonnes décisions et analyser le terrain. Ces cours sont composés de textes et vidéos explicatives, eux-mêmes divisés en plusieurs chapitres. Un test par QCM à la fin de chaque chapitre nous permet d’évaluer les connaissances apprises

  • Cours I, la sécurité en hors piste commence ici apporte les bases du ski hors piste à travers 8 chapitres et 60 vidéos
  • Cours II, Plus de connaissances, plus de possibilités pour aller plus loin

Ces deux cours coûtent 29€ chacun.

Salomon propose aussi depuis cette année les Mountain Academy On Snow, 2 jours sur terrain encadrées par des guides de haute montagne avec au programme :

  • la préparation d’une sortie
  • le choix de l’itinéraire
  • le contenu du sac et la trousse de secours
  • comment alerter en cas d’accident
  • les ancrages sur corde
  • exercices DVA
  • la nivologie
  • différents retours d’expérience

Le prix de ces 2 jours varie entre 200€ et 300€.

ISTA

Nous avions dédié en août 2015 un article complet sur ISTA, International Snow Training Academy. ISTA propose un programme de formation grand public, enseigné par des professeurs et des guides affiliés. Il se limite pour l’instant à 9 pays (Suisse, Nouvelle Zélande, Italie, Espagne, Autriche, Allemagne, Royaume-Uni, Canada et États-Unis). ISTA délivre 4 niveaux de certificats internationaux qu’il souhaite à terme devenir une référence, comme par exemple avec le PADI pour la plongée.

Les 4 certificats :

  • Discovery, 1 journée pour s’initier au programme ISTA et apprendre à évaluer le risque en ski hors piste
  • Snow Training 1 (ST1), 2 jours pour maîtriser le processus de gestion des risques et pour savoir utiliser son triptyque DVA – pelle – sonde
  • Snow Training 2 (ST2), est un perfectionnement afin de consolider les acquis vus en ST1 pour au final savoir évoluer en autonomie en hors piste
  • Snow Training 3 (ST3), à ce jour aucune information n’est disponible sur le contenu de ce niveau de certificat

Le prix de ces formations varient de CHF 229 pour le Discovery à CHF 499 pour le ST1.

ANENA

L’ANENA (Association Nationale pour l’Etude de la Neige et des Avalanches) a pour principale mission d’orienter vers la prévention par le traitement et la diffusion de l’information, la formation grand public et la formation professionnelle. Elle propose une large palette de formations et de conférences.

Dans son catalogue de formations, l’ANENA propose tout d’abord des formations axées sur 3 pratiques différentes (freeride, ski de rando et rando raquettes). Elles se divisent sur 3 niveaux de formation:

  • Les sessions permettent d’acquérir les bases de la gestion du risque d’avalanche et coûte 30€
  • Suivre la trace, sur 2 jours, permet d’être capable de se déplacer en sécurité en milieu enneigé, en groupe, en comprenant le sens des consignes du leader et en les appliquant et d’être capable de participer efficacement à un secours en avalancheI. Elle coûte 170€
  • Faire la trace, sur 2 jours, permet d’être capable de se déplacer en montagne enneigée, en adoptant les bonnes stratégies de gestion des risques et en optimisant sa trace. Elle coute aussi 170€

Deux autres formations essentiellement axées sur la recherche de victimes en avalanches sont aussi proposées:

  • Sauvetage avalanche – niveau 1 pour être capable de gérer seul une situation de recherche et de dégagement d’une victime d’avalanche et être capable capable de participer efficacement à une recherche collective gérée par un leader
  • Sauvetage avalanche – niveau 2 pour être capable de gérer une situation simple de multi-ensevelissement en avalanche et être capable d’organiser un sauvetage de victimes d’avalanche avec son groupe

Ces deux formations durent une demie journée et coûte à partir de 25€

Enfin l’ANENA propose des conférences d’une durée de 3h. Elles apportent une vision et des outils sur 6 thématiques:

  • Conférence Nivologie Pratique apporte des connaissances pratiques et fondamentales sur la neige, le manteau neigeux et les avalanches. Elle s’adresse à tout public
  • Conférence Traces hivernales apporte les outils nécessaires pour préparer sa sortie de ski de rando et choisir les bonnes stratégies pour choisir sa trace en fonction des conditions. Elle s’adresse à des personnes intermédiaires et confirmées
  • Conférence Traces raquettes apporte les mêmes outils que Traces hivernales mais en étant plus axée sur la randonnée raquettes
  • Journée Sécurité Neige et Avalanche fait participer plusieurs intervenants (secouristes, Météo France, etc.) pour apporter les outils pour préparer sa sortie quelque soit sa pratique et choisir les bonnes stratégies de gestion du risque d’avalanche en optimisant sa trace
  • Conférence Avalanches – Prévenir l’accident apporte les connaissances pratiques élémentaires sur la nivologie et la gestion individuelle du risque d’avalanche.
  • Conférence Analyse d’accidents apporte des outils pour analyser des accidents et ainsi prendre du recul sur sa pratique

Ces conférences sont organisées avec l’appui d’associations telles que des clubs de la FFCAM. Les frais de participation peuvent être pris ou non par les associations organisatrices.

FFCAM

La FFCAM (Fédération Française des clubs alpins et de montagne) a pour principal objectif d’emmener les pratiquants vers l’autonomie en montagne. A travers ses clubs et ses différents comités territoriaux, elle propose différentes formations appelées «Unité de Formation (UF)» de différents niveaux (niveau I, II et III). Ces UF permettent ensuite à qui le souhaite de devenir encadrant bénévole afin d’emmener des personnes en montagne. Ces formations sont ouvertes à tout licencié FFCAM désirant ou non à terme encadrer des sorties.

Le niveau I est axé sur les connaissances de base. Il est ouvert à tous et se déroule sur une journée ou deux. La FFCAM préconise vivement à tout pratiquant de suivre ces formations de niveau I. Le prix est variable de gratuit à 80€ (hors frais d’hébergements et remontées mécaniques) suivant la prise en charge ou non par les clubs et les comités territoriaux.

Le niveau II permet d’approfondir les connaissances acquises lors du niveau I. Les formations se passent sur 2 jours, le temps d’un week-end. Il n’est pas obligatoire d’avoir assisté à un niveau I pour suivre le niveau II. Le niveau II est un pré requis pour passer son diplôme d’initiateur et donc encadrer des sorties. Il s’adresse principalement à un public plus expérimenté. Il en coûté en moyenne entre 80€ et 100€ (hors frais d’hébergements et remontées mécaniques).

Le niveau III est destiné à ceux qui souhaitent devenir instructeur et ainsi pouvoir organiser des formations de niveau I et II.

Toutes ces formations sont encadrées par des bénévoles instructeurs assistés d’un guide de haute montagne.

En plus de ces formations sanctionnées par un diplôme, chaque club propose aussi des ateliers gratuits d’initiation et de perfectionnement sur la manipulation du triptyque DVA – pelle – sonde ainsi que de nombreuses écoles de neige et de glace, généralement encadrées par un guide de haute montagne.

Tour d’horizon des différentes Unités de Formation
Cartographie & Orientation

Savoir lire une carte, savoir utiliser une boussole et préparer un itinéraire sont les principaux points vus lors du stage niveau I. Le niveau II ira plus loin dans les connaissances cartographiques avec apprentissage des différentes projections géodésiques et la fameuse technique de la tangente à la courbe pour tenter de se situer sur une carte alors que nous sommes en plein brouillard.

Neige et Avalanche

Savoir lire un BERA, savoir reconnaitre les différentes formes de cristaux et grains (gobelets, faces planes, etc.), tractions du manteau neigeux, analyse du vent et de ces effets, méthodes d’analyse des risques, etc. autant de choses qui nous seront enseignées.

Le niveau I, généralement sur une soirée, sensibilise et apporte une 1ère approche du manteau neigeux alors que le niveau II, sur 2 jours et sur terrain, va plus loin et nous permet d’analyser au mieux la neige et ses différentes complexités. La recherche suite à une avalanche avec maitrise du DVA, techniques de sondage et de pelletage est un thème majeur de cette formation.

Ce type de formation s’adresse à tous les pratiquants d’activités hivernales : le ski de rando, le surf de rando, la randonnée raquettes et le ski hors piste.

Sécurité sur glacier

Apprentissage du matériel et nœuds de base, encordement et progression sur glacier et découverte d’un glacier sont les 3 points essentiels vus lors d’un stage niveau I. Le niveau II permettra d’approfondir ces points et en plus d’apprendre les techniques de secours et d’auto-sauvetage lors d’une chute en crevasse.

Conclusion

Membre de la FFCAM depuis plus de 30 ans, j’ai personnellement suivi les niveaux II de ses 3 formations. J’ai suivi il y a 15 ans la formation Neige et Avalanche, après 2 ans de pratique du ski de rando. Elle m’a été plus que bénéfique pour appréhender une sortie en montagne et m’a sans aucun doute éviter bon nombre d’accidents. J’ai suivi la formation “Sécurité sur Glacier” l’année dernière, certaines photos de cet article sont tirées de cette formation. Elle a clairement mis en évidence que bien qu’allant 1 à 2 fois par an sur un glacier, je n’étais que trop peu préparé en cas d’accident et que je n’aurais sans doute pas eu les bons réflexes si un accident était survenu.

J’ai aussi assisté à la conférence ANENA “Traces hivernales”, en tant qu’initié. Ce fut une excellente conférence pour se confronter à ce que l’on croit savoir et recadrer quelques points qui auraient pu être “oubliées”.

Dans tous les cas, quelque soit la formation suivie, elles ne nous protègent de rien. Elles sont là pour nous apporte les outils pour préparer sa sortie, mieux appréhender les risques et la conduite à tenir en cas d’accident mais ces formations ne remplacent pas une pratique et un entraînement régulier.

Enfin pour conclure, je vous invite à visionner la soirée de prévention avalanche organisée par Skipass et l’ANENA début Décembre dernier.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com