5quRujWadwU
Temps de lecture: 4 minutes

Nous connaissons tous le fameux Guide Michelin, qui recense les bonnes tables de notre gastronomie. Voici que le guide de montagne Tony Lamiche s’en amuse et détourne le concept et son nom par la même occasion pour créer sa websérie « Le Guide MicheLa ».

Dans cette nouvelle websérie, nous allons découvrir le “guide Michela” avec son béret et ses conseils en montagne, que ne sera rien d’autre que l’avatar de Tony Lamiche.

Ce format va permettre à l’ancien grimpeur d’exposer plusieurs points de vues pour répondre aux interrogations autour des différentes pratiques en montagne. Ouvrir le débat, échanger et essayer de comprendre les comportements et les prises de décisions en montagne, voilà ce que comporteront les pages du “guide MicheLa”.

Tony Lamiche travaille depuis plusieurs années pour sensibiliser et former aux risques de la montagne avec son partenaire Salomon. Avant le lancement de sa nouvelle websérie nous lui avons posé quelques questions pour qu’ils nous en dise plus sur ce nouveau projet.

Interview

Salut Tony, nous venons de voir les premières images du “Guide MicheLa” et il y a comme un air de famille avec toi. Peux-tu nous dire comment tu l’as rencontré ?

Cela fait un moment qu’il me suit partout en fait… A force de l’écouter ou de ne pas l’écouter, je me suis dis qu’il ferait un bon support pour ouvrir la discussion sur un sujet aussi chiant que nos décisions en montagne.

Il s’agit seulement d’un concept qui va me permettre de poser des questions diverses et avec qui je vais pouvoir répondre sans tabou. Un peu comme un crétin sous un pseudo dans un mauvais forum… si tu vois l’image !

Nous t’avions suivi, entre autres, dans la websérie “50° North”, qui adressait déjà un certain nombre de sujets sur la sécurité, le déplacement en montagne, etc. Pourquoi axer de nouveau une websérie sur la sécurité en montagne ? 

Et bien dans “50° nord” j’avais des retours supers intéressants, mais souvent les personnes que j’avais en face me prenaient pour un « fou »… C’était en grande partie à cause du coté impressionnant de la montagne filmé à la GoPro.

Sans blague, ce n’était pas simple de concilier la pente raide avec mon envie de transmettre et de comprendre nos comportements en montagne.

Le « Guide MicheLa » sera plus simple à gérer de ce point de vue, car je peux aller sur tout les terrains, avec tout les niveaux de skieurs, tout les styles et donc discuter de tout les sujets.

Tu parles du fait de devoir allier nos comportements citadins avec l’observation de la montagne, de concilier nos habitudes issues d’un milieu aseptisé et les besoins d’observations en milieu naturel. Cet antagonisme, que tu pointes du doigt à très juste titre, te paraît-il être de plus en plus présent au sein des pratiquants que tu rencontres ou alors a-t-il toujours existé ?

Je ne peux pas te parler du passé. Mais il est certain que notre éducation et nos interactions avec les nouveaux réseaux changent notre perception. L’indien qui est en moi est en train de disparaître à jamais et la société actuelle m’effraient de ce point de vue là. Le bons sens est en voie d’extinction… En tout cas, j’ai du mal à me déplacer en montagne en écoutant mes sens. Un ami à moi me disait récemment : « une bonne vision de la pente et tu laisses parler ton corps »… Mais comment écouter aujourd’hui ce type de conseil ?

Ce « Guide MicheLa », il va être sérieux tout le temps ou on va apprendre tout en se marrant un peu avec lui au cours de cette saison. Tu peux nous décrire un peu le ton de la websérie ?

Tu vas vite comprendre le « Guide MicheLa », il sera toujours là où on ne l’attends pas. Il peut même être ton « Guide MicheLa ». Je m’explique, il te suffira d’avoir le béret et toi aussi tu pourras poser les question que tu as au fond de la tête… Lâcher la bride…

A défaut de le rencontrer ce fameux « Guide MicheLa », pourrons nous nous procurer le fameux livre rouge tôt ou tard ?

Du côté du papier il n’y a rien de prévu, sauf si un jour toutes les interactions et les réponses collégiales des MicheLIVE permettent d’arriver à un point publiable. A ce stade l’idée du livre est  juste là pour amener à se poser des questions ? C’est sérieux, pas sérieux?

Depuis 5 ans, avec Romain Raisson on fait des MAOS (deux jours en ski, pour augmenter son autonomie en montagne). Nous avons monté un petit contenu,  qui au fil des ans dérive gentiment vers une façon d’aborder les milieux non aseptisés. S’impliquer, être objectif, et faire un bilan des ses aventures nous semblent primordiale.

Donc ce n’est pas impossible qu’un jour toutes ces expériences finissent entre 4 couvertures ! En tout cas je veux parler de sujets complexes en gardant dans l’idée que l’on glisse pour le plaisir, pas pour faire une thèse… Donc des belles images et une bonne dose de bêtises.

 

En complément, un “MicheLive” hebdomadaire sera diffusé sur tous ses réseaux sociaux. Objectif : échanger en direct avec les internautes autour d’une thématique variant en fonction des semaines. Le premier épisode est prévu pour le 14 octobre et le premier live le 17 octobre. 

Suivez le « Guide MicheLa » sur les réseaux sociaux #guidemichela

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com