Temps de lecture: 2 minutes

C’est avec tristesse que nous avons appris le décès du skieur alpiniste suédois Fredrik Ericsson, le 6 août 2010. Fredrik Ericsson, qui essayait de skier le K2, était avec l’alpiniste autrichienne Gerlinde Kaltenbrunner sur ce sommet.

Pour mémoire, Fredrik Ericsson tentait de réaliser son projet appelé “Ski The grands 3” où il prévoyait de skier les trois plus hauts sommets de la planète, à savoir l’Everest (8850m), le K2 (8612m) et le Kangchenjunga (8586m).

Il tentait donc de conquérir cet été le sommet de 8.612 mètres mais aurait dévissé de près de 1.000 mètres, selon les propos rapporté par un haut fonctionnaire du gouvernement de la ville de Shigar.

La mauvaise nouvelle a été confirmée par Everest News :

Fredrik Ericsson was attempting the summit of K2. The weather forecast was stated to be excellent. Some climbers did not believe the forecast. It was clear when Fredrik left for the summit. But then a very strong storm moved in. The forecast was very very wrong.

All Abruzzi climbers have turned around and headed down the mountain. They are very sad. Fredrik Ericsson was a friend to many. We have been told Gerlinde Kaltenbrunner turned and returned to camp 4. We have no other knowledge on her summit attempt. She did not summit. Trey Cook, Fredrik Ericsson climbing partner, also attempted the summit but turned back after a few hours into the attempt.

Le K2 est considéré par bien des alpinistes comme l’un des plus dangereux et difficile des 8000, au regard du taux de réussite par rapport au nombre de tentatives, notamment par rapport à l’Everest. Frederik voulait réaliser la première descente à ski intégrale de la « montagne des montagnes ». Il résidait dans la vallée de Chamonix depuis quelques années.
Plus d’informations en anglais ici et encore là avec ce très beau témoignage en français d’un compagnon de glisse et de montagne; ainsi que sur le site de Gerlinde Kaltenbrunner.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com