Temps de lecture: 3 minutes
800m Massif : Alpes Bernoises
1300m Secteur : Valais
S Description
Difficulté 3.2

Montée 1

Du Jungfraujoch, monter au Monschjoch.

Descente 1

Descendre l’Ewigschneefäld jusqu’à 3300 m env.

Montée 2

Prendre direction E et attaquer les belles pentes issues du Trugberg en longeant les falaises (rive gauche).
Vers 3000 m, éviter le rognon rocheux par la droite et prendre pied sur l’arête que l’on remonte jusqu’au sommet (dépose des skis sous le sommet).

Descente 2

Par la face S dans une belle pente et rejoindre l’itinéraire de montée.

4h00 Accès

Grindenwald > Jungfraujoch par le train.

Matériel 40° sur 150m.
Matériel de glacier, corde de 50m.
E1 Première journée de notre de trois jours dans la région de la Jungfrau. Le temps est avec nous et les prévisions sont bonnes. Après 5h de train et moultes correspondances depuis Genève, nous arrivons au sommet de la Jungfrau.

Nous nous dirigeons rapidement vers le Monchjoch puis descendons l’Ewigschneefäld. C’est à ce moment que nous décidons de partir pour l’ascension du Trugberg car l’horaire est encore et qu’une très belle pente soutenue à skier nous serait offerte. Mais il faut accélérer pour skier le bon horaire, nous accélérons le rythme et l’altitude se fait très vite sentir dans les jambes. 

Notre arrivée sur l’arête en neige fut parfaite niveau timing. Nous ne sommes pas allés au sommet car il commençait à être tard et nous voulions profiter du ski (arête facile pour le sommet).

La descente est soutenue surtout sous le sommet avec une belle pente. Le reste de la descente l’est tout autant, la neige était parfaitement décaillée. 

Ensuite nous avons rejoint Konkordiaplätz puis la Konkordiahütte, où les 150m d’escaliers viennent achever cette longue journée. La bière sur la terrasse fut grandement méritée et appréciée devant ce panorama unique ! 

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com