1650m
Massif : Valais W – Alpes Pennines W
Secteur : Valais

Description
Par la cabane des Vignettes

Montée
Depuis le parking de l’épingle, remonter la piste la plus à gauche (au sud), puis longer le téléski pour enfin le quitter en vue du petit pont, vers 2050m. On remonte ensuite au mieux la grosse moraine, que l’on suit jusqu’à son terme (2600m). Prendre pied sur le glacier de Pièce, orienté nord. Passer le raidillon à 2850m sur la gauche (rive droite du glacier) et poursuivre tranquillement jusqu’au col des Vignettes.

Tirer direction SW, pour passer sous le rognon rocheux situé vers 3300m. Puis remonter direction W-NW pour rejoindre au mieux, selon les conditions et les crevasses, le Col situé entre le point 3772 et le sommet.

Rejoindre le sommet en montant plein N en 10 min.

Descente
Depuis le sommet, descendre quelques mètres au sud, jusqu’au collet. Puis basculer à gauche (à l’est), et vers 3300m tirer direction NE vers la cabane des Vignettes. Ne pas traîner sous les séracs juste avant la cabane…

De la cabane des Vignettes, descendre au nord plutôt rive droite du glacier de Pièce, puis rive gauche au-dessous de 2800m. Emprunter les flancs de la morraine sous le point 2480 pour rejoindre le parking par le bas du glacier de Tsijiore Nouve ou, en fin de saison rejoindre la piste au nord du même glacier.

 

1650m
Toutes les orientations
Difficulté 2.3
7h
Matériel de glacier.
E2
Pente à 35° max

Description
Nous étions venus sur Arolla pour profiter des remontées avec de courtes montées et de longues descentes, dans le style de ce que nous avions fait la veille. Mais compte tenu des conditions et des températures très chaudes pour la saison, les guides ont décidé de nous emmener en direction du Pigne d’Arolla pour cette seconde journée.

Nous avons pris la première remontée pour rejoindre plus rapidement la moraine, puis nous sommes montés en direction de la cabane des Vignettes par le glacier de Pièce. Après une courte pause aux Vignettes, nous sommes parti en direction du Pigne d’Arolla dans un véritable four… la longue montée sans réelle difficulté nous a paru interminable sous cette chaleur. Le bonheur du groupe au sommet fut grand après cette longue « bavante ». Il faut dire que cette longue course n’était pas vraiment prévue au programme initial, bravo à toute l’équipe.

La descente fut relativement bonne sous le sommet dans une neige transformée, puis vraiment excellente sur le haut du glacier de Pièce dans une poudreuse de cinéma.

Magnifique journée !

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com