Temps de lecture: 3 minutes

916m Massif : Ubaye – Parpaillon – Alpes Cozie S
916m Secteur : Val Maira
NW Description
Difficulté 2.1 Du parking au dessus du village, traverser le replat vers le S, remonter ensuite les pentes en passant proche des Granges Rosseto (1534m).On entre ensuite dans une zone de conifère, qui devient plus pentue.On poursuit toujours en direction S, vers 1900m tourner légèrement à gauche. A patir de 2200m poursuivre sur un terrain plus ouvert et rejoindre facilement le sommet.
4h Accès
Couteaux Cuneo direction Caraglio, puis Dronero, porte d’entrée dans le Val Maira > Acceglio > Ponte Maira
E1

Le 20/02/2012,

Cela faisait environ 2 ans que Xavier m’avait parlé de « Val Maira », une petite vallée sauvage du Piémont italien, sur l’autre versant du Queyras. Il m’avait notamment vanté les nombreuses possibilités de ski de rando, les panoramas magnifiques et très sauvages ainsi que l’enneigement souvent excellent (bien que cette année, il soit venu tardivement et moins généreusement qu’en 2010/2011).

Du coup je me suis lancé sur une semaine de raid et j’ai pris rendez-vous avec deux autres de mes amis afin de suivre « Xav » et rejoindre un petit village du fond du Val Maira ou nous avons retrouvé le reste de l’équipe du club des « Amis montagnard ».

Pour notre premier jour, et après avoir posé nos bagages à dans une petite auberge de la vallée, nous nous rendons à la sortie du hameau de Ponte Maria, puis nous suivons skis aux pieds un chemin bordés de frênes et parsemé de quelques chalets.

Les flocons commencent à saupoudrer un petit matelas de 15/20 cm qui se rajoute aux 20/30 cm tombés récemment. Nous continuons notre progression dans une forêt de mélèzes, laissant présager une descente façon « free slalom ». Malgré le léger vent rencontré à l’approche du sommet, nous jubilons déjà d’avance d’en découdre avec la neige.

Le temps de dépeauter et de prendre un thé bien chaud, le vent soutenu et la vue limitée nous invitent à la descente ou nous privilégierons les vallons Nord pour éviter la partie croûtée aux alentours. La rencontre pour certain avec les mélèzes serrés et pour d’autres avec un bain de poudre, laissera pour cette première journée une première bonne impression du lieu et quelques fous-rires pour la soirée.

Notre semaine est belle et bien lancée avec ce premier sommet !

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com