Temps de lecture: 3 minutes

900m Ski de randonnée
Massif
: Mont-Blanc
1380m Secteur : Valais
NNE Description
Difficulté 4.2

Depuis le sommet de la remontée de la Breya, descendre la piste de ski de la Breya et traversée la combe du creux de la Breya, puis le bas de la combe du Creux des Chettes. A la sortie du Creux des Chettes remonter une pente évidente main gauche pour rejoindre le plat de la Combe Magnin, où la pente s’adoucit pour atteindre le Creux Magnin à proprement dit.

Depuis le plat de Creux Magnin (2500m) remonter un couloir évident et assez raide au NW.La pente au sommet approche les 45° (S4). Couloir N-NE assez étroit mais peu exposé de plus vu son orientation, il est presque toujours en neige poudreuse. Depuis le haut du couloir, possibilité de faire un petit sommet une antécime de l’aiguille de la Cabane à 2960m environ (direction W).

  • Le couloir est peu soutenu par contre en fonction de l’enneigement des rochers affleurent plus ou moins et peuvent donc représenter un danger certain en cas de chute et glissade sur neige dure.
  • Descente dans le val d’Arpette par des pentes et des couloirs de 35° environ, restant poudreuses un bon moment.
  • Depuis le Creux Magnin, il y a d’autres jolis couloirs un peu plus durs avec quelques barres à sauter ou à contourner
5h Accès
crampons utiles Lausanne > Martigny > Champex-Lac
E1 / 45° sur 50m

Premier jour pour notre groupe dans le secteur de Champex / Vichères / La Fouly. Nos guides de chez Helyum avaient repéré les conditions au cours de la semaine et la récente chute de neige combiné à la bise froide du jour nous laissaient présager de bonnes conditions pour découvrir ce secteur du Valais.

La première journée fut une belle surprise, rapidement nous avons peauté pour aller chercher la Combe du Creux Magnin. 20 à 30cm d’une poudreuse très froide nous attendait. Une fois le replat du Creux Magnin atteint, nous nous sommes retrouvés face entouré de nombreux couloirs et notamment un couloir N-NE magnifique de 300m de dénivelé.

La bonne stabilité du manteau nous a permis de monter dans ce couloir, où nous avons mis les skis sur le sac pour gravir les 150 derniers mètres. La pente finale avoisinait les 45° avec une sortie parfaite sur une belle plateforme.

La descente fut excellente, tout d’abord dans le couloir complètement vierge, puis dans les pentes sous le Creux Magnin en direction du fond du Val d’Arpette, des pentes Nord en neige froide et sans aucunes traces, un plaisir absolu pour tout le groupe.

Nous avons ensuite rejoint les pistes de Champex par le fond du Val d’Arpette, pour trinquer au soleil à cette très belle première journée dans le secteur !

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com