1100m Massif : Valais
1500m Secteur : Valais W – Alpes Pennines E
SE > NW
Difficulté PD+

Description

Montée

De l’Almagellerhütte remonter le sentier, bien balisé en rouge et blanc, qui mène au Zwischbergenpass (3260m, 1h-1h30). Depuis le col, deux options :

– Arête intégrale: gravir l’intégralité de l’arête en rejoignant la pointe rocheuse couleur ocre, et poursuivant vers une petite tour grise qui se tourne par la gauche. Bien rester sur le fil de l’arête où le rocher est plus sain. Escalade facile, (maxi III). Vers 3950m l’arête redevient neigeuse (large) et mène à l’antécime, puis devient effilée (possibilité de corniche à cet endroit) jusqu’au sommet (4h depuis le refuge).

– Par le névé : traverser en descente sur la droite pour prendre pied sur le névé sur le versant SE, remonter le névé jusqu’à une altitude de 3700-3750 m environ où celui-ci se termine sous le dernier ressaut rocheux. Tirer alors à gauche pour rejoindre l’itinéraire 1 sur l’arête SE. En fin de saison, quand la neige est plus rare, le névé est plus exposé aux chutes de pierres et l’itinéraire de l’arête est plus sûr.

Descente

Du sommet suivre la belle arête WSW jusqu’à 3820m, ensuite virer à vers WNW pour quelque centaines de mètres puis entrer en pleine face NW en cherchant les passages entre séracs et crevasses. Après la zone de séracs, suivre soit vers Hohsaashütte, soit tout à gauche (attention aux crevasses) vers le haut des pistes de ski. Ensuite, un très joli sentier mène à Saas Grund ou Saas Almagell via Almagellertal.

Depuis Hohsaas on peut aussi descendre en télécabine jusqu’à Saas Grund (13Chf/pers.).

2 jours

Accès

Martigny > Sierre > Stalden > Saas Almagell

matériel glacier Glacier crevassé, séracs présents, attention en cas de brouillard
E1 carte-weissmies

Le lendemain matin nous sommes partis à 5h30 pour rejoindre l’arête SE que nous avons prise vers 3400m sous le névé, pour arrivé au sommet à 9h30. Cette course est très variée avec une arête en rocher sur 600m de dénivelé, puis une arête neigeuse effilée jusqu’au sommet et enfin une course en neige sur la face NW du Weissmies pour la descente jusqu’à Hohsaas. Une traversée très ludique, qui nous a offert une ambiance de haute montagne du début à la fin avec un parcours d’arête en rocher qui fut une première expérience pour moi et qui me donne envie d’en découvrir d’autres.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com