Région : Mont Blanc – Beaufortain
Cartographie : Massif du Beaufortin (3532 OT)
Altitude du sommet : 2534 m

Dénivellation : D+ 1300m, D- 2300m
Orientation : Toutes les orientations, donc tout type de neige
Difficultés : pas de grosses difficultés, course longue (~7h)

Difficulté globale : PD+
Difficulté ski : S3

Altitude de départ : 2320 m.
Dénivellation montée : 1300 m.
Dénivellation descente : 2300 m.

Itinéraire
Prendre les remontées mécanique d’Arêches jusque sous le col de la Forclaz (forfait 1h, 8€50).

Monter au col de la Forclaz et basculer dans la combe Nord-Est sous le Grand Mont. Remonter cette combe jusqu’à l’épaule Sud-Est du Grand Mont (sous le point coté 2553m). Basculer de l’autre côté et descendre dans la combe Sud-Ouest du Grand Mont jusqu’aux lacs de la Tempête (point coté 2086m).

Monter alors en face dans la combe à main gauche de la Pointe de Comborsier, en laissant le lac des Besaces sur sa droite. Atteindre un col vers 2400m et basculer dans la combe Sud-Est sous la Pointe de Comborsier.

Descendre dans cette combe jusque vers 2150m en contournant les barres rocheuses. Remettre les peaux et monter au col sous la Pointe de Comborsier, soit directement (final raide), soit en contournant par le col Est sous la Grande Pointe de Bizard.

Descendre alors rive droite dans la combe Nord-Est sous la Pointe de Comborsier, jusqu’au chalet de Chizeraz. Remettre une dernière fois les peaux et remonter dans la combe au dessus du chalet, d’abord par un court raidillon puis par des pentes plus faciles jusqu’au Passage du Dard.

Descendre en direction du lac Tournant et contourner le mamelon coté 2073m (20m de remontée). Continuer la descente rive droite le long du ruisseau du Grand Mont et suivre le chemin qui débouche sur la piste rouge ramenant au Planey.

Accès routier
Albertville, monter à Beaufort puis à Arêches. Se garer sur le parking au pied des remontées mécaniques

Logement
Chalet de Chizeraz – gaz, poële, couverts (pas de bols) et matelas 2 places, mais possibilité de dormir dans le foin. Scie à dispo si plus de bois. Idéal pour 4 personnes.

Description
Premier jour avec l’ascension du Grand Mont d’Arêches et une descente jusqu’aux chalets de Chizeraz où nous avons bivouaqué. Nous avons dormi dans le chalet de Chizeraz, très bien pour 4 personnes, bien équipé, nous avons passé une excellente soirée !

Deuxième jour, nous avons démarré à 7h50, mais partir 30min plus tôt aurait été sans doute mieux. On a vraiment été seul tout le long du parcours, il n’y avait que nous 4 pour admirer ce paysage magnifique !

Superbe rando, très bonne neige dans les descentes mais grosse grosse chaleur à chaque montée. La descente vers le Planey fut un peu galère mais on s’est vite remis de tout ça grâce à un bon petit repas au restaurant « La Marmotte » au pied des remontées du Planey !

État du refuge : Super ! gaz, poêle, couverts (pas de bols) et matelas 2 places, mais possibilité de dormir dans le foin.