Dénivelé 1400m Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne

Description
Rejoindre le refuge d’Avérole par le long long vallon du même nom (2h00 pour 500m de dénivelée!).

Du refuge partir direction Sud Est, d’abord à l’horizontale au-dessus du ruisseau d’Arnès, puis après avoir franchi le ruisseau remonter le vallon (assez raide et encaissé au début, puis ensuite plus large et moins pentu) qui débouche au col d’Arbéron (3022m).

Rejoindre l’arête (vers 3200m) qui borde la rive gauche du glacier d’Arberon puis la suivre (arête étroite, crampons utiles) jusqu’au sommet.

Accès
St-Jean de maurienne > Modane > Bessans > La Bessanaise (limite du déneigement) > Route de Vincendières
En fin de saison il est possible d’emprunter la route d’Avérole jusqu’aux Vincendières.

Remarques
La descente depuis le point 3200 est aisée mais nettement plus raide et exposée si on skie depuis le sommet.

Refuge(s) associé(s) : Refuge d’Avérole

Nous sommes partis du refuge d’Avérole à 6h du matin pour l’Ouille d’Arbéron. Un groupe de 55 italiens partait pour la Pointe Marie, nous avons donc été seuls toute la journée, ce qui ne fut pas pour nous déplaire ! Nous avons mis les couteaux toute la montée, très bon regel la nuit précédente avec un froid qui se maintenait dans les pentes de l’Ouille toute la matinée. Une fois arrivé au col, l’arrête se remonte très bien en crampons pour accéder au superbe point de vue sommital.

La descente fut excellente en neige moquette de haut en bas, les pentes du « panneau » furent très bonnes avant le retour au refuge d’Avérole ou un excellent crumble nous attendait !

La redescente à Vincendières commence à demander plusieurs déchaussages. Encore un magnifique week-end avec la section montagne de la boîte !

1400m
Orientation Orientation Nord Ouest
Difficulté Difficulté 2.3
Horaire 4h
Matériel Crampons utiles pour l’arête finale
Risque E2Pente à 35° (45° sur 100m du sommet

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com