domeglaciers

1642m Massif : Mont-Blanc
1642m Secteur : Tarentaise
SW
Difficulté PD-/II

Description

Montée

Le 1er jour permet de rejoindre le refuge Robert Blanc (2750m) depuis la Ville des Glaciers.

Le lendemain, du refuge, soit descendre (80m) en traversée vers une petite arête rocheuse qui se traverse à pied, soit descendre à 2550m pour passer sous cette arête.
De là monter directement dans la face, plutôt en rive droite, jusqu’au dôme de neige, ou jusqu’à l’épaule de l’Aiguille des Glaciers (meilleure vue).
Selon l’enneigement il est aussi possible de monter à pied jusqu’au sommet de l’Aiguille des Glaciers par un couloir W.

Si on ne passe pas par le refuge, il est possible de monter directement à travers les barres (exposé) à l’aplomb de la moraine rive droite : prendre un petit sentier d’abord peu marqué après avoir traversé le (seul) pont sur l’accès au refuge.

Descente

Suivre au mieux la rive droite du glacier, en évitant les crevasses. Descendre ensuite entre la moraine et l’arête qui descend de la Pointe des Lanchettes, et traverser à droite juste sous l’arête pour passer à l’aplomb du refuge et contourner les barres. Par un détour à gauche, on rejoint ensuite le ruisseau des Lanchettes que l’on suit jusqu’en bas.

Il est aussi possible d’éviter le contournement des barres en rejoignant une petite vire qui amène au pied d’une petite cascade, et de là, on rejoint le début du sentier qui amène au refuge. Mieux vaut repérer l’itinéraire en montant.

2 jours

Accès

Albertville > Bourg St Maurice > Les Chapieux

Glacier crevassé
E1

Une nouvelle découverte et un bien bel endroit que cette vallée des glaciers au dessus de Bourg-Saint-Maurice. Le Dôme des glaciers est une course facile par sa voie normale, et les conditions en neige excellente de cette année nous ont vraiment offert une très belle montée sans problème. Nous sommes d’ailleurs allé jusqu’à l’épaule de l’Aiguille des Glaciers pour avoir la superbe vue depuis ce sommet à presque 3700m d’altitude.

La redescente en neige fut efficace puis nous avons descendu la moraine et contourner les barres rocheuses en rejoignant une petite vire qui amène au pied d’une cascade, un superbe sentier de descente pour rejoindre les Lanchettes.

Le refuge Robert Blanc offre un excellent accueil et de parfaites conditions pour un refuge d’altitude, à conseiller. La prochaine fois ce sera avec les skis, car cette vallée est fantastique et cette course mérite d’être skiée.

[oqeygallery id=51]

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com